Evolution du Covid-19 au Maroc

691
confirmés
44
décès
30
guérisons
Covid-19 : 49 nouveaux cas durant ces dernières 24h, 691 au total La présidente de la Commission européenne présente ses excuses à l'Italie Enseignement à distance : 500.000 utilisateurs par jour sur TelmidTICE BVC : Encore une séance dans le rouge Fin du championnat belge, Club Bruges sacré champion Zoom ne partage plus les données des utilisateurs avec Facebook La COP26 prévue en Novembre est reportée à 2021 Covid-19 : Un million de cas dans les prochains jours, selon l’OMS CNSS : 700.000 demandes d'indemnités forfaitaires A cause de la pandémie, le PIB mondial devrait reculer de près de 1% cette année

Innovation : Al Omrane et l'IRESEN scellent leur partenariat

Innovation : Al Omrane et l'IRESEN scellent leur partenariat
Source : Lesinfos.ma
13/02/2020 15:00

Le groupe Al Omrane et l'institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) ont signé, hier à Rabat, un accord portant sur une nouvelle collaboration dans le domaine de l'amélioration des procédés et la promotion de l'innovation en matière de matériaux et procédés de construction et d'aménagement.  

Cette convention cadre signée par le président du Directoire du Groupe Al Omrane, Badr Kanouni et le Directeur Général de l'institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles, Badr Ikken, devrait permettre aux deux parties de consolider leur engagement en faveur du développement durable.

Cette alliance qui vient définir les conditions et modalités de collaboration dans le domaine du développement durable entre les deux organismes, prévoit la mise en place de plans d'actions biennaux et la création de deux comités qui seront responsables du suivi des aspects stratégiques et du pilotage des programmes.

S'exprimant à cette occasion, Badr Kanouni a déclaré que le Groupe Al Omrane, à travers son Académie, et l'IRESEN au moyen de ses infrastructures de recherche, comptent associer leurs efforts et mobiliser leurs moyens financiers et compétences humaines au profit du développement des différents matériaux et procédés de construction et d’aménagement.

Réduction des coûts et économie d’énergie

« Cette convention, qui vise à accélérer les réalisations au niveau de la recherche et développement dans le secteur, prend également en compte la dimension du développement durable, notamment la réduction de la consommation énergétique en utilisant de nouveaux procédés au niveau des moyens et des matériaux », a-t-il déclaré à la MAP, précisant que l'objectif est de réduire le coût de la production et de la construction ainsi que les délais de réalisation des projets.

De son côté, Badr Ikken a insisté sur l'importance de la réduction de la facture énergétique particulièrement pour le secteur du bâtiment, étant donné qu'il est le plus grand consommateur d'énergie primaire, avec 36 % de l'énergie totale consommée.

Fatima-Zahra Coundi

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale