Evolution du Covid-19 au Maroc

1113
confirmés
71
décès
76
guérisons
Un robot désinfecte les chambres d’hôpital en 15 minutes Pétrole : Le bras de fer entre l’OPEP et la Russie continue La Foire Internationale de Casablanca transformée en hôpital de campagne Grâce royale au profit de 5654 détenus CNSS : Les indemnités Covid-19 distribuées à partir de mercredi Modalités du retrait des aides pour les titulaires des cartes Ramed 6 DYI's à essayer avant la fin du confinement Covid-19 : 70 nouveaux cas et 26 guérisons en 24h Tibu Maroc opte pour l’éducation par le sport à distance Douanes : Nouvelle procédure de délivrance des certificats EUR.1 et EUR-MED

FC Barcelone : Faux comptes et vrai scandale !

FC Barcelone : Faux comptes et vrai scandale !
Source : LesInfos.ma
17/02/2020 15:00

Le FC Barcelone aurait collaboré avec une agence web pour embellir l’image de certains joueurs du club et mettre la pression sur d’autres pour renouveler leurs contrats, notamment Lionel Messi.

La station de radio Cadena Ser, a surpris ce matin le football espagnol et a confirmé que le FC Barcelone avait signé un contrat avec une agence de communication, dont la mission est de peaufiner l'image de la direction du club, et en même temps, dégrader l'image de quelques anciens joueurs de l’équipe et de salir les noms de certaines personnes qui souhaitent succéder à Bartomeu, le président du club.

La radio madrilène a indiqué que les blaugrana avaient passé un contrat il y a 3 ans avec la société I3 Ventures, qui était amenée à créer des faux comptes sur les réseaux sociaux, dans le but détruire la carrière de certains joueurs et pour protéger certains d’autres, comme Puyol, Xavi et Piqué.

Messi visé

Cadena Ser a expliqué que l’agence I3 Ventures possède des faux comptes qui sont actifs sur Facebook et Twitter, qui sont utilisés par le club, pour peaufiner son image, ou pour mettre la pression sur des joueurs, comme Lionel Messi, pour renouveler leurs contrats.

En revanche, et selon ce que la source a confirmé, le FC Barcelone a reconnu son contrat avec cette société, mais il assure qu'il n'a pas donné d'ordres pour mettre en œuvre ce genre de pratiques. Une chose est sure ce nouveau scandale ne manquera pas de faire grimper encore plus la pression au sein du club qui venait tout juste de tourner la page de la passe d’arme entre sa star argentine et son directeur sportif, Eric Abidal. Affaire à suivre.

 

ATFI Salaheddine

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale