Evolution du Covid-19 au Maroc

654
confirmés
39
décès
29
guérisons
Covid-19 : 642 cas confirmés au Maroc Covid-19 : Explications du Ministère sur l'achat de 100.000 tests de diagnostic rapide AKG N400, les nouveaux écouteurs à réduction de bruit active de Samsung La Bourse de Casablanca clôture en baisse Imtiaz Technologies Covid-19, 42 projets présélectionnés pour 137 MDH d’investissement Les cliniques et médecins libéraux demandent l’aide de l’Etat France 24 provoque la colère des autorités algériennes Nador: Arrestation d'un individu en flagrant délit de possession de 3,8 kg d’héroïne Covid-19 : 21 nouveaux cas confirmés au Maroc, 638 au total Covid-19 : le Maroc franchit la barre des 600 cas confirmés

Google veut reprendre sa collaboration avec Huawei

Google veut reprendre sa collaboration avec Huawei
Source : LesInfos.ma
27/02/2020 10:30

Google demande une dérogation auprès du gouvernement américain pour reprendre son partenariat avec Huawei. 

Depuis mai 2019, Huawei est sur liste noire aux Etats-Unis. Et pour cause, le président américain l’accuse de « collaborer » en secret avec le gouvernement chinois.

Google fût le premier à réagir à cette mise à l’index et avait suspendu la distribution de son système d’exploitation Android, de ses applications et de ses services Google Play, sur les smartphones Huawei. 

Une décision qu’il semble désormais regretter puisqu’il tente d’avoir une dérogation pour reprendre sa collaboration avec la firme chinoise.

Système d’exploitation alternatif

Un revirement dont les raisons sont à chercher du côté des initiatives prises depuis cette suspension par Huawei.

En effet, ce dernier a commencé à développer son propre système d’exploitation, ses propres applications et ses propres services, tels que AppGallery, qui représente une alternative à Google Play, et d’après un communiqué de la marque Huawei, daté du 24 février dernier, « AppGallery est l’un des trois premiers magasins d’applications au monde, servant plus de 600 millions d’utilisateurs d’appareils Huawei dans plus de 170 pays / régions avec une riche sélection d’applications mondiales et locales »

Google n’a pu donc cacher son inquiétude face aux démarches entreprises par Huawei, surtout que cette dernière compte s’allier avec d’autres marques chinoises comme Oppo, Xiaomi et Vivo pour créer un système d’exploitation et un magasin en ligne unifié, qui pourraient remplacer Android et Google Play.

 

 

 

ATFI Salaheddine

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale