La descente aux enfers de Mitsubishi Motors

La descente aux enfers de Mitsubishi Motors
Source : Lesechos.fr International
22/04/2016 13:30

Son action en Bourse a chuté de 40% en trois jours. La descente aux enfers du constructeur auto se poursuit après l’aveu de maquillage des performances énergétiques de ses véhicules.

Mitsubishi, le constructeur automobile japonais, n’arrive pas à se défaire de sa gueule de bois depuis mardi dernier, et les aveux du groupe pour avoir manipulé des tests dans le but d’améliorer les performances énergétiques de plusieurs véhicules vendus au Japon. L’action a plongé de plus de 13% ce vendredi à la Bourse de Tokyo. Une chute qui se transforme par une descente aux enfers de 40% en seulement trois jours. Soit près de 3 milliards d’euros de capitalisation envolés.

Standard & Poor’s (S&P) a placé sous surveillance négative la note de la dette à long terme du groupe - « BB+ » actuellement -, menaçant de la dégrader dans un avenir proche. Cette affaire de falsification de données « va probablement se traduire par un déclin des ventes » et aboutir à « une dégradation de la performance commerciale et du profil financier de la compagnie au cours des deux prochaines années », explique S&P. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale