Evolution du Covid-19 au Maroc

7643
confirmés
202
décès
5195
guérisons
Les services à emporter et en livraison autorisés pour cafés et restaurants dès ce vendredi 29 mai En France, cafés, bars et restaurants accueilleront leurs clients dès le 2 juin Enseignement supérieur : Une plateforme en ligne pour le suivi des bourses des étudiants Etat d'urgence : Non, le Maroc n'ouvrira pas ses mosquées le 4 juin ! Football : la Premier League reprend le 17 juin Bouznika : Enquête sur le suicide d'un inspecteur par l'arme de son collègue L’ONCF prépare le retour du trafic des trains à la normale La CGEM présente son plan de relance de 100 milliards de dirhams Le Covid-19 représente une menace majeure pour les réfugiés, alerte l'ONU Wafacash lance le paiement des factures IAM et Lydec à travers la solution Binga

Europe : 8 opérateurs prêts à partager leurs données pour contrer le covid-19

Europe : 8 opérateurs prêts à partager leurs données pour contrer le covid-19
Source : Lesinfos.ma
26/03/2020 12:00

GSM Association a annoncé, ce mercredi 25, que huit opérateurs télécoms mondiaux ont décidé de partager avec la Commission européenne leurs données de géolocalisation recueillies à partir des téléphones portables de leurs clients afin d'endiguer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

Lors d’une rencontre tenue lundi entre le commissaire européen au Marché intérieur et au Numérique Thierry Breton et les huit sociétés de télécoms à savoir Orange, Vodafone, Deutsche Telekom, Telefonica, Telecom Italia, Telenor, Telia, et A1 Telekom Austria, il a été conclu de partager les données de géolocalisation des clients afin de pouvoir gérer la crise sanitaire mondiale. 

Ceci-dit, selon un responsable européen cité par Reuters, « les données seront détruites une fois la crise sanitaire surmontée, afin de répondre aux inquiétudes concernant de possibles violations de la vie privée ».

Pour sa part, et selon la même source, le Contrôleur européen de la protection des données (EDPS) a souligné qu’il est crucial pour la Commission de « définir l'ensemble de données qu'elle souhaite obtenir et assurer la transparence vis-à-vis du public, afin d'éviter tout malentendu ».

Le directeur de l’EDPS estime qu’il faut limiter l'accès aux données personnelles à des experts autorisés en épidémiologie spatiale, en protection des données et en données scientifiques.

Notons que la Corée du Sud, la Russie ainsi que l’Israël ont déjà adopté cette mesure qui suscite indignation auprès de ses détracteurs dénonçant l’atteinte à la vie privée des gens. 

 

Matar Bensalmia

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale