Evolution du Covid-19 au Maroc

463706
confirmés
8076
décès
439301
guérisons
Le Maroc reçoit aujourd'hui son premier lot de vaccin en provenance de Mumbai OPCVM : L'actif net sous gestion en hausse de 11,18% en 2020 Les sessions de questions-réponses désormais disponibles sur TikTok Casablanca : Saisie de près de 200 kg de pièces géologiques prohibées à l’exportation Attijariwafa Bank met en avant son soutien aux TPME Les recettes touristiques en baisse de 57,7% à fin novembre Le point sur la participation du Maroc à la 113ème session du Conseil exécutif de l'OMT Forte explosion dans un immeuble dans le centre de Madrid BAD : Le Maroc rejoint l'indice obligataire Bloomberg African Bond Covid-19 : Le SIAM 2021 annulé

Des avocats marocains attaquent le médecin qui propose de tester un vaccin en Afrique

Des avocats marocains attaquent le médecin qui propose de tester un vaccin en Afrique
Source : Lesinfos.ma
03/04/2020 11:00

Un échange diffusé mercredi 1er Avril sur la chaîne télévisée française LCI, a suscité l'indignation des africains. Lors de l'émission, Jean-Paul Mira, chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris et Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm, discutaient de la possibilité de tester un nouveau vaccin contre le covid-19 sur les africains.  

Alors qu'ils discutaient des études menées sur le nouveau vaccin, Jean-Paul Mira propose de réaliser les tests en Afrique. « Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le Sida. Chez les prostituées, on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas ».
 
Son interlocuteur, Camille Locht semble tout à fait d'accord avec lui .« Vous avez raison, on est d’ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique ». a t-il affirmé.
 
Cette séquence vidéo qui a fait le tour de la toile en quelques heures n'a pas manqué de susciter la colère des avocats marocains qui ont pris la décision de porter plainte contre le médecin français pour diffamation raciale auprès du procureur de la République.
 
 
 
Le Club des avocats marocains a également publié une affiche qui illustre une carte de l'Afrique sur laquelle nous pouvons lire : « #Covid-19, Nous ne sommes pas des rats de labos ».
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale