Evolution du Covid-19 au Maroc

15328
confirmés
243
décès
11827
guérisons
Avoir de beaux cheveux en été, c'est possible ! France : Enquête sur des fraudes « massives » au chômage partiel Transport routier de voyageurs : Reprise timide mais effective selon la tutelle Vaccins contre le Covid-19 : L'OMS demande un accès équitable pour les africains Hors «opération exceptionnelle», les frontières resteront fermées le 15 juillet La CNDP lance deux programmes pour la protection des données à caractère personnel Officiel : L’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 10 août Les Français résidant au Maroc priés de ne pas quitter le Royaume Afrique du Sud : Plus de la moitié des enfants vivent dans la pauvreté Déclarations d'impôt : "Trump est un citoyen comme les autres", confirme la Cour suprême

Une étude française confirme le lien entre l'obésité et les formes graves du Covid-19

Une étude française confirme le lien entre l'obésité et les formes graves du Covid-19
Source : Lesinfos.ma
19/05/2020 14:00

Une étude française, parue ce lundi 18 mai dans la revue médicale "The Lancet Diabet & Endocriniology", a confirmé le lien entre l'obésité et l'aggravation des symptômes du Covid-19.

Cette étude réalisée par des chercheurs du Centre hospitalier universitaire de Lille et des Hospices civils de Lyon sur plus de 450 patients atteints du Coronavirus, a révélé que les sujets obèses auraient plus de risque de développer des formes sévères du Covid-19.

"Nous observons que parmi les gens hospitalisés, il y a 25% de patients atteints d'obésité alors que dans la population adulte française, il y a 15% d'obèses", souligne Cyrielle Caussy, membre du service Endocrinologie-Diabétologie à l'hôpital Lyon-Sud, citée par le site d'information Rue89Lyon.

"C'est encore plus vrai dans les services de réanimation où la proportion de personnes atteintes d'obésité est de 35%", poursuit-elle, avant d'ajouter qu'ils sont deux fois plus nombreux que les patients contaminés au covid-19 qui ne souffrent pas d'obésité.

Les auteurs de l'étude expliquent ces résultats par la différence entre les capacités pulmonaires des personnes obèses et des personnes ayant un poids normal. Ils recommandent en outre, le renforcement des mesures de protection à leur égard afin de les protéger de la maladie.

Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale