Evolution du Covid-19 au Maroc

94504
confirmés
1714
décès
74930
guérisons
Afric Industries : Baisse de 30% du résultat net au 1er semestre Les Eaux Minérales d'Oulmès : Le RNPG chute à -76 MDH D'importantes quantités d'alcool saisies à Casablanca, Rabat, Marrakech et Agadir CNSS : Adoption d'un projet de décret relatif à l’affiliation des guides touristiques Wuhan accueille son premier vol international depuis janvier Apple : L'iOS 14 est désormais disponible OMS : Une nouvelle charte pour protéger les travailleurs de la santé Migration : Le Portugal ouvre ses portes aux travailleurs marocains Cosumar : Le RNPG en baisse de 9,9% au 1er semestre PSG-OM : Les sanctions sont tombées

Les émissions de CO2 pourraient chuter de 7% en 2020

Les émissions de CO2 pourraient chuter de 7% en 2020
Source : LesInfos.ma
20/05/2020 12:45

Nature Climate Change a publié une étude qui prévoit la baisse des émissions de CO2 de 7% en 2020.

Selon une étude menée par des chercheurs de l'université britannique d'East Anglia, les conditions actuelles par lesquelles passe le monde, après l’émergence de la pandémie du Covid-19, feront baisser les émissions de CO2 sur l'année 2020, d'après les prédictions de l’équipe de chercheurs. 

Si les restrictions se poursuivent jusqu'à la mi-juin, la baisse des émissions de CO2 serait de 4%, tandis qu'elle pourrait atteindre environ 7%, si un bon nombre de mesures reste appliqué tout au long de l'année.

La Chine, les Etats-Unis, l'Union Européenne et l'Inde ont participé à la réduction de plus d'un milliard de tonnes de CO2, soit les deux tiers de la chute constatée sur les quatre premiers mois de 2020. En 2019 les émissions industrielles et du secteur de l'énergie ont atteint leur record, en produisant 37 milliards de tonnes.

« Ce serait à peine une virgule dans la courbe continue de l'accumulation de CO2 dans l'atmosphère. Nous devons cesser de l’y mettre, pas juste l’y mettre moins vite. C'est comme réduire le débit du robinet sur une baignoire. L'eau monte toujours, mais juste moins vite », a précisé Richard Betts, directeur des études sur les impacts climatiques à l'office national de météorologie britannique.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale