Evolution du Covid-19 au Maroc

13215
confirmés
230
décès
9158
guérisons
Le thé blanc, cette boisson aux mille vertus UFC: Khabib Nurmagomedov perd son père à cause du coronavirus L’USAID accorde un financement de 643,8 millions USD au Rwanda Espagne : 50 milliards d'euros pour accélérer la relance économique Qui est Jean Castex, le nouveau Premier ministre français ? Apple se dirige vers la dématérialisation des passeports et des permis de conduire Arrivée à l'aéroport de Béni Mellal de 152 Marocains bloqués en Egypte ONCF : 350.000 voyageurs en une semaine Œufs de consommation : Le secteur perd 3,5 MDH par jour Covid-19 : 333 nouveaux cas ce jeudi 2 juillet

La CGEM présente son plan de relance de 100 milliards de dirhams

La CGEM présente son plan de relance de 100 milliards de dirhams
Source : Lesinfos.ma
28/05/2020 15:00

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) vient de présenter son plan de relance de l'économie. Un plan de plus de 500 mesures dont l'application nécessitera une enveloppe de 100 milliards de dirhams.

Présenté jeudi dernier au Comité de veille économique, et dévoilé ce mercredi 27 mai lors d'une visioconférence animée par Chakib Alj, le numéro 1 de la CGEM, ce plan de relance fait toujours l'objet de discussions au sein des ministères de tutelle des différents secteurs concernés.
 
Selon le patronat, ce plan de relance s'appuie sur 3 axes principaux :  sauvegarder l’offre, stimuler la demande et transformer l’économie du pays  afin de la rendre plus résiliente, et réparer les dégâts engendrés par la crise sanitaire du Covid-19.
 
Ce plan qui selon Chakib Alj, se veut ambitieux, intégré, cohérent et équilibré entre l'Etat, le secteur privé et le citoyen a pour objectif de stimuler la production, éviter une récession durable, mais également relever ces défis qui existaient bien avant la crise et que d'autres ont perdu, comme notamment, l'intégration de l'informel, la simplification de la relation entre l’État, le citoyen et l’entreprise, l'inclusion financière et les délais de paiement. 
 
En ce qui concerne le financement, la CGEM estime que ce plan nécessitera le déploiement d'une enveloppe de 80 à 100 milliards de dirhams sur une durée de 12 mois, et qui devrait être répartie de la manière suivante :
 
- 60 MMDH pour la garantie accordée dans le cadre de Damane Relance;
 
- 10 MMDH pour la capitalisation des entreprises publiques en vue de leur permettre de réduire leurs dettes envers leurs fournisseurs;
 
- 10 MMDH pour soutenir les entreprises en difficulté soit sous forme de financement du chômage partiel, si la mesure est acceptée, soit sous forme de support de la demande à travers la réduction de la TVA de 20% à 10%;
 
 - 20 MMDH pour la création d'un fonds d'investissement sectoriel pour protéger les secteurs lourdement impactés par la crise;
 
Pour garantir une sortie de crise, et permettre à l'économie nationale de repartir sur de bonnes bases, le patronat appelle à une série de mesures relatives à l'intégration du secteur de l'informel, ces mesures s'articulent autour de trois axes : 
 
- La réduction des écarts de compétitivité avec le secteur formel par l’introduction d’une TVA à 10% sur 18 mois concernant les produits fortement concurrencés par l’informel ;
 
- L’inclusion des entreprises informelles et de leurs salariés dans le formel avec la mise en place d’un statut fiscal et social particulier de type auto-entrepreneur et la création d’un statut spécifique au niveau de la CNSS pour intégrer les salariés qui n’en bénéficient pas ;
 
- Le renforcement de certaines règles de transparence comme la généralisation de l’Identifiant Commun de l’Entreprise (ICE) et la mise en place de mesures plus sévères contre la contrebande et la sous-facturation à l’importation;
 
Le plan de relance de la CGEM a été envoyé aux ministères de tutelle des différents secteurs pour discussion et affinement, dans le cadre de l’élaboration du projet de loi de finances rectificative.
 
 
Fatima-Zahra Coundi
 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale