Evolution du Covid-19 au Maroc

14949
confirmés
242
décès
11322
guérisons
Cobalt : Managem signe un contrat de 100 millions d'euros avec BMW Ouverture des frontières : La RAM ouvrira sa billetterie "avant la fin de cette semaine" Pour ses 25 ans, Al Akhawayn se renforce pour faire rayonner la matière grise marocaine Libye : Les 3 messages de Bourita au conseil de sécurité Covid-19 : Le gouvernement impose des mesures spéciales pour Aid Al Adha Ouverture des frontières pour les Marocains et les résidents le 14 juillet à minuit Transformation de la CCG en SA : Une opération "tout bénéf" pour l'Etat... Création d'un laboratoire d'épidémiologie moléculaire à Tanger Expulsion des étudiants étrangers : Harvard et MIT attaquent en justice la révocation des visas Port d'Essaouira: Les débarquements de la pêche côtière et artisanale explosent au premier trimestre

Les cafés et restaurants refusent de reprendre l’activité en livraison et en service à emporter

Les cafés et restaurants refusent de reprendre l’activité en livraison et en service à emporter
Source : LesInfos.ma
29/05/2020 10:30

En réponse à la décision du ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Économie verte et numérique, les patrons des cafés et restaurants du Maroc annoncent le rejet d’une éventuelle réouverture pour les services à emporter et de livraison.

L’Association nationale des cafés et restaurants du Maroc a exprimé son mécontentement suite au communiqué du ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique, qui autorise la reprise du travail au sein des cafés et des restaurants, mais uniquement pour le service à emporter et pour la livraison, à partir d’aujourd’hui vendredi 29 mai, 

Dans une visioconférence tenue hier, jeudi 28 mai, sur Facebook par les membres de l’Association, il a été décidé de rejeter totalement cette décision provenant du ministère, et ainsi maintenir la fermeture des cafés et des restaurants, jusqu’à la tenue d’une réunion avec le Comité de Veille Économique (CVE).

Certains membres de l’Association ont jugé la décision du ministère d’irresponsable, car ce dernier n’a pas pris la peine d’informer les patrons, d’autres ont estimé que cette communication ne faisait qu'éloigner le gouvernement de sa responsabilité pour sortir le secteur de cette crise. Outre les charges qui se sont accumulées durant cette période de confinement et d’arrêt d’activité, les patrons souhaitent profiter de l’assistance et des aides du gouvernement, pour reprendre leur activité en bonne et due forme. 

L’Association a profité de sa réunion pour faire appel à tous les professionnels marocains de ne pas reprendre le travail, avant qu'une réunion n'ait eu lieu avec le CVE et les différents acteurs du secteur, dans le but d’aboutir à un plan de reprise garantissant la satisfaction des deux parties.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale