Evolution du Covid-19 au Maroc

14949
confirmés
242
décès
11322
guérisons
Ouverture des frontières : La RAM ouvrira sa billetterie "avant la fin de cette semaine" Pour ses 25 ans, Al Akhawayn se renforce pour faire rayonner la matière grise marocaine Libye : Les 3 messages de Bourita au conseil de sécurité Covid-19 : Le gouvernement impose des mesures spéciales pour Aid Al Adha Ouverture des frontières pour les Marocains et les résidents le 14 juillet à minuit Transformation de la CCG en SA : Une opération "tout bénéf" pour l'Etat... Création d'un laboratoire d'épidémiologie moléculaire à Tanger Expulsion des étudiants étrangers : Harvard et MIT attaquent en justice la révocation des visas Port d'Essaouira: Les débarquements de la pêche côtière et artisanale explosent au premier trimestre BAD : Le Maroc pourrait renouer avec une croissance à 4 % en 2021

Maroc: La facture énergétique recule de près de 22% à fin avril (Office des changes)

Maroc: La facture énergétique recule de près de 22% à fin avril (Office des changes)
Source : 2M.ma
01/06/2020 13:20

La facture énergétique s'est établie à 20,45 milliards de dirhams (MMDH) au cours des quatre premiers mois de 2020, en baisse de 21,8% par rapport à la même période un an auparavant, indique l'Office des changes. Ce recul est essentiellement dû à la diminution des approvisionnements en gas-oils et fuel-oils de près de 3,8 MMDH, explique l'Office des changes dans son récent bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs. Il s'explique aussi par l'effet prix en baisse de 19% (4.575 DH/T à fin avril 2020 contre 5.648 DH/T un an auparavant), précise la même source, ajoutant que les quantités importées ont également accusé un repli de 12,5%. Les importations des biens ont reculé de 12,6% à 147,74 MMDH, suite à la diminution des importations

La facture énergétique s'est établie à 20,45 milliards de dirhams (MMDH) au cours des quatre premiers mois de 2020, en baisse de 21,8% par rapport à la même période un an auparavant, indique l'Office des changes.

Ce recul est essentiellement dû à la diminution des approvisionnements en gas-oils et fuel-oils de près de 3,8 MMDH, explique l'Office des changes dans son récent bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs. Il  s'explique aussi par l'effet prix en baisse de 19% (4.575 DH/T à fin avril 2020 contre 5.648 DH/T un an auparavant), précise la même source, ajoutant que les quantités importées ont également accusé un repli de 12,5%.

Les importations des biens ont reculé de 12,6% à 147,74 MMDH, suite à la diminution des importations de biens d'équipement (-7,8 MMDH), de produits énergétiques (-5,7 MMDH), de produits finis de consommation (-5,4 MMDH), de demi produits (-4,4 MMDH) et de produits bruts (-1,7 MMDH).

En revanche, les achats de produits alimentaires ont augmenté de plus de 3,9 MMDH, selon la même source.

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale