Big bang économique en Argentine

Big bang économique en Argentine
Source : Medias24
28/12/2015 15:14

La semaine dernière, le gouvernement du président argentin nouvellement élu, Mauricio Macri, a initié un audacieux programme destiné à re-dynamiser une économie éprouvée, assiégée, et gangrenée par une inflation vertigineuse. À l’heure où une nouvelle crise menace le pays, il convient de ne pas sous-estimer l’importance de cette démarche, non seulement pour l’Argentine mais également pour d’autres pays, dont les dirigeants sont à l’affût du moindre indice sur la manière de remédier à leurs propres difficultés économiques.

Conséquence d’une mauvaise gestion, l’économie de l’Argentine enregistre des performances insuffisantes depuis plusieurs décennies. Les gouvernements précédents se sont efforcés d’esquiver les décisions politiques difficiles et de contourner les problématiques fondamentales, en appliquant des contrôles inefficaces qui ont abouti à une piètre répartition des ressources, et mis à mal la capacité de l’Argentine à générer les gains en devises étrangères nécessaires pour couvrir le coût de ses importations, provoquant des pénuries sur le plan intérieur. La récente baisse du prix des matières premières est venue aggraver la situation, épuisant le peu de dynamisme de croissance qu’il restait à l’économie, tout en alimentant l’inflation, le creusement de la pauvreté, ainsi que la propagation de l’insécurité économique et de l’instabilité financière.

En théorie, les gouvernements confrontés à une telle situation disposent de cinq possibilités fondamentales pour endiguer un contexte de crise, dans l’attente des effets engendrés par des mesures de redynamisation de la croissance et des moteurs de l’emploi.

·         Puiser dans les réserves financières et les richesses accumulées lorsque l’économie était en meilleure santé.

·         Emprunter auprès de prêteurs étrangers et nationaux.

·         Réduire directement la dépense publique, tout en créant des incitations en faveur d’une moindre dépense du secteur privé.

·         Générer des recettes via une hausse des impôts, des taxes, et produire davantage de revenus en provenance de l’étranger.

·         Recourir au mécanisme des prix afin d’accélérer les ajustements dans l’ensemble de l’économie, ainsi que les interactions commerciales et financières avec les autres pays.

 




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale