Evolution du Covid-19 au Maroc

14565
confirmés
239
décès
10281
guérisons
Plus de 45.000 MRE bloqués au Maroc ont regagné leur pays de résidence Pratiques anticoncurrentielles : Les patrons des Gafa seront auditionnés par le Congrès US Le CCSRS alerte sur l'aggravation des risques macroéconomiques en 2020 33 inventeurs marocains honorés au concours des inventions contre le Covid-19 Le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres autour de la LFR Marocains bloqués à l'étranger : 278 nouveaux rapatriés de Jordanie, d'Oman et du Qatar Examens du baccalauréat : 138 cas de triche détectés rien qu'à Casablanca-Settat L'Ethiopie reçoit une subvention de 165 millions USD pour atténuer la crise du Covid Trop énergivore, Google Chrome se développe pour améliorer l’autonomie des batteries Deux anciens espions français face à la justice pour complicité avec Pékin

Presse écrite : Un plan de sauvetage de 200MDH

Presse écrite : Un plan de sauvetage de 200MDH
Source : LesInfos.ma
26/06/2020 16:35

Dans le cadre d'un plan d'urgence, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Othman El Ferdaous, a déclaré, aujourd'hui, que plus de 200 millions de dirhams seront alloués à la presse écrite.  

Au cours d'une réunion tenue ce vendredi 26 juin avec les professionnels du secteur, Othman El Ferdaous a annoncé qu'un plan urgent pour sauver la presse écrite a été élaboré en collaboration avec le ministère de l'Économie et des Finances.

Le plan présenté par le ministre repose sur quatre phases principales. La première consiste à l'attribution d'un montant de 75 millions de dirhams, à travers lequel l'Etat s'engage à payer le salaire total de ces entreprises durant trois mois, à savoir juillet, août et septembre.

La deuxième mesure consiste à injecter 75 millions de dirhams dans le "compte fournisseur”, afin de réduire les charges qui y sont liées.

La troisième étape comprend l'allocation de 15 millions de dirhams pour les imprimeries qui distribuent plus de 500.000 exemplaires, afin de leur permettre de couvrir leurs charges salariales. Quant à la quatrième phase, elle consiste à apporter un soutien direct au distributeur Sapress, qui a été impacté par cette crise engendrée par la pandémie du Covid-19.

Une couverture financière de 15 millions de dirhams a également été allouée aux stations de radio privées, qui, d'après le ministre, ont fourni un travail énorme quant à la sensibilisation de la population pendant cette période de crise sanitaire.

 

Salaheddine ATFI

 

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale