Evolution du Covid-19 au Maroc

36695
confirmés
556
décès
25677
guérisons
Le déficit budgétaire se creuse de 12,8 MMDH en un mois Tchad : Idriss Déby nommé maréchal pour les 60 ans de l'indépendance Covid-19 : Al Akhawayn offre 30 bourses aux enfants des fonctionnaires sur le front Twitter déploie son système de blocage des réponses Le Royaume-Uni s'enfonce dans sa « pire récession jamais enregistrée » Ligue des champions : Le "final 8" démarre ce soir à Lisbonne Covid-19 : Des centres de santé dans les quartiers pour accueillir les cas suspects Covid-19 : La CGEM propose la création d'un "Label santé" pour les entreprises OCP : Construction d'une usine d'acide phosphorique purifié à Jorf Lasfar TikTok active la monétisation des contenus

Affaire Adesina : La BAD autorise une revue indépendante du rapport du comité d'éthique

Affaire Adesina : La BAD autorise une revue indépendante du rapport du comité d'éthique
Source : Lesinfos.ma
02/07/2020 17:45

Le Bureau des Conseils des Gouverneurs du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) a tenu ce mercredi 1er juillet, une réunion relative à la plainte de lanceurs d'alerte contre le Président du Groupe de la Banque.  

Dans un communiqué publié à l'issue de la réunion, le Bureau a annoncé la composition du panel chargé de mener et présenter les résultats de la revue indépendante du rapport du comité d'éthique de la Banque, suite aux nombreuses allégations contre le président de la BAD, Akinwumi Adesina.
 
Ainsi, le Bureau a retenu Mary Robinson, Hassan B.Jallow, et Leonard F.McCarthy. Mary Robinson qui a été désignée présidente du panel est avocate de profession et ancienne Présidente de la République d'Irlande, Hassan B.Jallow est ancien ministre de la justice de la République de la Gambie, et procureur auprès du Tribunal pénal des Nations Unies pour le Rwanda, tandis que Leonard F.McCarthy a occupé les poste de Chef de la Direction des opérations spéciales de l'Afrique du Sud, et de Vice-Président pour l'intégrité à la Banque mondiale.
 
Selon le communiqué, le panel a un délai de deux à quatre semaines maximum pour soumettre son rapport, et d'ajouter que le Bureau exprime "son entière confiance dans la capacité du panel à mener à bien cette importante mission et réaffirme son engagement à lui apporter tout l'appui nécessaire à l'aboutissement de sa mission."
 
Rappelons que cette affaire impliquant directement Akinwumi Adesina, le président de la BAD a débuté lorsque des lanceurs d'alertes anonymes l'ont accusé de favoritisme et de prévarication. Après son blanchiment par une enquête interne menée en mai dernier, les lanceurs d'alerte ont réclamé une enquête indépendante en toute urgence.
 
Fatima-Zahra Coundi

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale