Evolution du Covid-19 au Maroc

37935
confirmés
584
décès
26687
guérisons
Covid-19 : Kenya Airways compte licencier 40% de ses effectifs France : 100 milliards d'euros pour soutenir l'investissement des entreprises La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix Gmail déploie sa plateforme à quatre rubriques Carte d'identité électronique : Le Conseil de gouvernement approuve le projet de décret Bank Al-Maghrib : Le taux débiteur moyen baisse à 4,58% au 2e trimestre Le déficit budgétaire se creuse de 12,8 MMDH en un mois Tchad : Idriss Déby nommé maréchal pour les 60 ans de l'indépendance Covid-19 : Al Akhawayn offre 30 bourses aux enfants des fonctionnaires sur le front

Deux anciens espions français face à la justice pour complicité avec Pékin

Deux anciens espions français face à la justice pour complicité avec Pékin
Source : LesInfos.ma
06/07/2020 14:10

Deux anciens espions soupçonnés de complicité avec Pékin, se sont présentés devant la justice française à Paris, ce lundi 6 juillet.  

La Cour d'assises spécialisée en affaires militaires de Paris a tenu une audience, durant laquelle elle s'apprête à juger deux anciens espions français, à partir d’aujourd’hui, lundi 6 juillet. Il s’agit de deux ex-agents d'espionnage français qui sont accusés de collaboration avec les forces chinoises. 

Arrêtés en décembre 2017, les deux ex-agents de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) ont été présentés à la justice en mai 2018, après avoir été soupçonnés de livraison d’informations secrète à la Chine, et donc accusés de trahison auprès de l'État français.

L’un de ces deux agents avait déjà des antécédents dans ce même context dans les années 90, puisqu’il a déjà été soupçonné de compromission au cours de ses fonctions en Chine.

Jusqu’à 15 ans de prison 

Les deux retraités de la DGSE risquent jusqu’à 15 années de prison pour trahison auprès de l’État français, en fournissant des informations secrète sur le fonctionnement des services français de renseignement.

Les deux hommes vont devoir s’expliquer auprès de la justice française ce lundi, pour "livraison d’information à une puissance étrangère", "atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation" et  "intelligence avec une puissance étrangère", ce qui élève le risque de leur peine potentielle.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale