Evolution du Covid-19 au Maroc

37935
confirmés
584
décès
26687
guérisons
Covid-19 : Kenya Airways compte licencier 40% de ses effectifs France : 100 milliards d'euros pour soutenir l'investissement des entreprises La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix Gmail déploie sa plateforme à quatre rubriques Carte d'identité électronique : Le Conseil de gouvernement approuve le projet de décret Bank Al-Maghrib : Le taux débiteur moyen baisse à 4,58% au 2e trimestre Le déficit budgétaire se creuse de 12,8 MMDH en un mois Tchad : Idriss Déby nommé maréchal pour les 60 ans de l'indépendance Covid-19 : Al Akhawayn offre 30 bourses aux enfants des fonctionnaires sur le front

Déclarations d'impôt : "Trump est un citoyen comme les autres", confirme la Cour suprême

Déclarations d'impôt :
Source : Lesinfos.ma
09/07/2020 17:35

Coup de tonnerre politico-judiciaire aux Etats-Unis d’Amérique ! La Cour Suprême américaine vient de rendre un jugement qui restera dans les annales. Ce jeudi 9 juillet 2020, la justice américaine a autorisé un procureur new-yorkais à consulter des documents financiers du président américain Donald Trump, dont ses déclarations d'impôt.

Ce jeudi 9 juillet 2020, la justice américaine a autorisé un procureur new-yorkais à consulter des documents financiers du président américain Donald Trump, y compris ses déclarations d'impôt. Avec cette décision à forte teneur symbolique, la Cour suprême des États-Unis a infligé un revers cinglant à Donald Trump, qui devra désormais transmettre toute une série de documents financiers, y compris ses déclarations d'impôt. Elle a toutefois bloqué, pour le moment, le transfert de ces archives au Congrès, à majorité démocrate. Du coup, cela ne devrait pas permettre aux citoyens américains d'en savoir plus sur les finances du milliardaire républicain, avant la présidentielle du 3 novembre.

Trump, un citoyen comme les autres

En revanche, fait très important, la Cour suprême a réaffirmé que le président ne jouissait d’aucune « immunité absolue ». « Aucun citoyen, pas même le président, ne peut éviter d'avoir à produire des documents en cas d'enquête pénale (...) Le président ne jouit pas d'une immunité absolue face aux injonctions des procureurs de la justice des États », a insisté la Cour suprême.

Mais l'enquête est supervisée par un grand jury, un collectif de citoyens tirés au sort qui opère dans le plus grand secret et, en théorie, rien ne devrait être rendu public.

L’affaire concernant les impôts de Trump est centrale et très sensible, car le milliardaire a toujours refusé de rendre publiques ses déclarations de revenus, une sorte d’us habituellement pratiqué par les candidats à la présidence des États-Unis dans une optique de transparence. Ce refus ne manque évidemment pas d’alimenter les spéculations, à juste titre, sur l'étendue de sa richesse ou sur de potentiels conflits d'intérêt.

 

Par la rédaction

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale