Evolution du Covid-19 au Maroc

37935
confirmés
584
décès
26687
guérisons
Covid-19 : Kenya Airways compte licencier 40% de ses effectifs France : 100 milliards d'euros pour soutenir l'investissement des entreprises La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix Gmail déploie sa plateforme à quatre rubriques Carte d'identité électronique : Le Conseil de gouvernement approuve le projet de décret Bank Al-Maghrib : Le taux débiteur moyen baisse à 4,58% au 2e trimestre Le déficit budgétaire se creuse de 12,8 MMDH en un mois Tchad : Idriss Déby nommé maréchal pour les 60 ans de l'indépendance Covid-19 : Al Akhawayn offre 30 bourses aux enfants des fonctionnaires sur le front

La Chambre des représentants approuve le projet de Loi de Finances rectificative

La Chambre des représentants approuve le projet de Loi de Finances rectificative
Source : LesInfos.ma
14/07/2020 10:20

La Chambre des représentants a approuvé à la majorité, ce lundi 13 juillet, le projet de loi de finances n ° 35.20 rectificatives pour l'exercice 2020.

Le projet de loi a été approuvé à 67 voix pour et 44 contre. Il vise à apporter le soutien nécessaire à la relance progressive de la roue économique du Royaume, en assurant un accompagnement grâce à la mise en place d'un ensemble de mesures pratiques, dans le but d’accroître l'efficacité de l’administration. 

Le nouveau projet de loi de finances se base sur trois axes majeures, à savoir la phase de reprise progressive de l'activité économique, le maintien des emplois et l'accélération de la mise en place des réformes administratives.

Le ministre de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohamed Benchaâboun, a mentionné lors de son intervention que la dimension sociale était fortement présente dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour l'exercice 2020.

Dans ce même contexte, il a déclaré que ce projet représente une continuation des priorités sociales, et vient assurer la consolidation des mesures prises pour soutenir le secteur de la santé, améliorer le pouvoir d'achat des familles marocaines, et soutenir l'entreprise afin de maintenir les emplois.

Le ministre a souligné que les budgets d'investissement du pays ont été augmentés de 7, 5 milliards de dirhams, grâce à une nouvelle hiérarchisation des dépenses. D'autre part, Mohamed Benchaaboun a précisé que les dépenses d'investissement dans les secteurs sociaux seront maintenues.

L'intégralité du projet de loi de finances rectificative.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale