Evolution du Covid-19 au Maroc

34063
confirmés
516
décès
24524
guérisons
Wafa Assurance : Baisse de 12,5% du CA au deuxième trimestre Vols spéciaux : La RAM maintient son programme jusqu’au 10 septembre Rwanda : Découverte d'une nouvelle souche pharmacorésistante du paludisme Liban : La ministre de la Justice démissionne Crédit immobilier : Bank Of Africa lance une plateforme de souscription en ligne Twitter lorgne sur TikTok Rentrée scolaire 2020-2021 : Les explications du ministère Botola Pro : L'Ittihad de Tanger lourdement touché par le Coronavirus Et si vous adoptez une cure Détox "spécial été "... Trump bannit TikTok et WeChat des États-Unis

Concurrence déloyale : Slack porte plainte contre Microsoft

Concurrence déloyale : Slack porte plainte contre Microsoft
Source : LesInfos.ma
24/07/2020 16:25

Le service de messagerie interne, Slack, attaque Microsoft pour pratiques anticoncurrentielles auprès de la Commission Européenne, qui va décider si l’ouverture d’une enquête est envisageable.

La start-up américaine vient de déposer une plainte à l’encontre de Microsoft pour concurrence déloyale, pour avoir forcé des utilisateurs du Pack Office à adopter l'outil Teams, le concurrent direct de Slack.

Slack, prétend que Microsoft abuse de sa position pour intégrer Teams avec les autres logiciels, Word, Excel, PowerPoint et Outlook, ce qui menace l’utilisation de du service de messagerie Slack. 

“Nous sommes convaincus des mérites de notre produit mais nous ne pouvons ignorer les comportements illégaux qui privent les clients de l'accès aux outils et aux solutions qu'ils souhaitent”, précise Slack dans son communiqué.

De son côté, Microsoft explique qu’elle est prête à collaborer avec la Commission Européenne, en fournissant toutes les informations en relations avec cette affaire. En outre, Microsoft a précisé qu' “avec le Covid-19, le marché a porté Teams à des niveaux records tandis que Slack a souffert de ne pas disposer du service de visioconférence. Nous nous engageons à offrir aux clients non seulement le meilleur des dernières innovations, mais aussi une grande diversité de choix dans leur façon d'acheter le produit et de l’utiliser”.

Pas une première pour Microsoft

En 2013, Microsoft avait écopé d'une amende de 561 millions d'euros, pour avoir imposé l’utilisation d’Internet Explorer pendant 14 mois, aux utilisateurs Windows 7.

 

Salaheddine ATFI

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale