Evolution du Covid-19 au Maroc

485567
confirmés
8673
décès
471410
guérisons
Bank Al Maghrib : Amélioration de l'activité industrielle en janvier La société Les Eaux Minérales d'Oulmés publie un "Profit Warning" Fortes averses orageuses, chutes de neige et rafales de vent du vendredi au dimanche CDG Capital table sur un cadre monétaire "globalement stable" en 2021 Covid-19 : Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 avril Ouverture du consulat général de Jordanie à Laâyoune Le 10 mai proclamé journée internationale de l'arganier par l'ONU Automobile : Hausse des ventes de 6,23% à fin février Chambre des représentants : Adoption des projets de loi sur les échéances électorales Covid-19 : Le taux de reproduction du virus se stabilise à 0,98

Nigéria: 1,5 milliard de dollars pour sauver le vital secteur pétrolier

Nigéria: 1,5 milliard de dollars pour sauver le vital secteur pétrolier
Source : LesInfos.ma
06/08/2020 12:10

Faisant face à la chute des prix du pétrole en raison de la pandémie du Covid-19, le Nigéria mobilise 1,5 milliard de dollars pour soutenir et relancer le secteur pétrolier. 

Des banques commerciales et internationales nigérianes ont décidé de participer à l’opération de soutien du secteur pétrolier, le plus important pour le pays, en mobilisant une somme de 1,5 milliard de dollars, destinée à la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC).

Ce prêt considéré comme étant une facilité de financement pré-exportation, sera versé en deux tranches. La première sera remboursable sur une période de cinq ans avec le groupe panafricain de services financiers UBA. La deuxième tranche sera remboursable sur sept ans, et sera octroyée en monnaie nigériane, à hauteur de 200 millions de nairas.

Ce financement va pouvoir aider l’État du Nigéria à relancer le secteur pétrolier qui a souffert de la chute des prix durant cette période de crise, mais également de faire face à la faible demande et à la surproduction.

Cette année a été l’une des plus difficiles sur le plan économique pour le Nigeria. Avec la chute brutale du prix du pétrole et les difficultés qui ont suivi le début de la pandémie de Covid-19, le secteur privé doit s’unir et contribuer de manière significative à l’économie", a déclaré Tony Elumelu, le président de UBA.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale