Evolution du Covid-19 au Maroc

485567
confirmés
8673
décès
471410
guérisons
Bank Al Maghrib : Amélioration de l'activité industrielle en janvier La société Les Eaux Minérales d'Oulmés publie un "Profit Warning" Fortes averses orageuses, chutes de neige et rafales de vent du vendredi au dimanche CDG Capital table sur un cadre monétaire "globalement stable" en 2021 Covid-19 : Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 avril Ouverture du consulat général de Jordanie à Laâyoune Le 10 mai proclamé journée internationale de l'arganier par l'ONU Automobile : Hausse des ventes de 6,23% à fin février Chambre des représentants : Adoption des projets de loi sur les échéances électorales Covid-19 : Le taux de reproduction du virus se stabilise à 0,98

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat
Source : Lesinfos.ma
07/08/2020 12:15

Le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé hier jeudi 6 août, dans un discours à la télévision nationale qu'il sera candidat à l'élection présidentielle d'octobre pour un troisième mandat.

Le président ivoirien avait déclaré en mars dernier qu'il ne se présenterait pas à l'élection présidentielle du 31 octobre 2021, mais après le décès d"Amadou Gon Coulibaly, premier ministre et candidat désigné par la coalition au pouvoir en juillet, le chef de l'Etat ivoirien a fait volte-face.

"J'ai décidé de répondre favorablement à l'appel de mes concitoyens, me demandant d'être candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020. Je suis donc candidat à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020", a t-il déclaré hier dans un discours télévisé sur la chaîne publique RTI.
 
"Compte tenu de l’importance que j’accorde à mes engagements et à la parole donnée, cette décision représente un vrai sacrifice pour moi, que j’assume pleinement par amour pour mon pays", a-t-il poursuivi, soulignant qu'il avait déjà commencé à organiser son départ et planifier sa vie après la présidence.
 
Mais pour ses rivaux, cette troisième candidature est une violation de la constitution du pays qui fixe une limite de deux mandats présidentiels. Toutefois, le parti présidentiel estime que le pays s'est doté d'une nouvelle constitution, et que les compteurs ont été remis à zéro.
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale