Evolution du Covid-19 au Maroc

101747
confirmés
1830
décès
80732
guérisons
Inwi money lance la réception du transfert international Lesieur Cristal : Le résultat net consolidé en baisse lors du 1er semestre Marrakech : Les acteurs du tourisme veulent "passer à l'offensive" pour sauver la saison hivernale Tanger : Démantèlement d’une usine clandestine de sacs en plastique Les 6 règles d'or d'une bonne hygiène dentaire Vaccin Covid-19 : Le Maroc signe un accord avec AstraZeneca Covid-19 : Le cri de détresse des propriétaires de salles de sport Covid-19 : Fermeture du siège de l'ONMT à Rabat suite à la détection de 8 cas positifs Afric Industries : Baisse de 30% du résultat net au 1er semestre Les Eaux Minérales d'Oulmès : Le RNPG chute à -76 MDH

CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix

CEA-ONU : Lancement du Centre africain de surveillance des prix
Source : Lesinfos.ma
13/08/2020 12:15

La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA-ONU), a annoncé hier, mercredi 12 août, le lancement du Centre africain de surveillance des prix, visant à offrir une vue sur les variations de prix dans les pays africains.

Dans un communiqué publié à cette occasion, la CEA-ONU a indiqué que ce centre a pour objectif de regrouper les prix et les taux de change de tous les pays africains en une seule plateforme destinée aux citoyens, décideurs et autres parties prenantes.
 
Selon Vera Songwe, la Secrétaire exécutive de la CEA-ONU, les bureaux nationaux de statistique auront un rôle crucial dans le développement de cette plateforme qui impliquera des analyses mensuelles, trimestrielles et annuelles de l'inflation.
 
« Le manque de données sur les prix pour nous permettre de surveiller, d’analyser et de gérer les économies grâce à des décisions politiques éclairées a souvent conduit à des troubles civils », a-t-elle poursuivi soulignant que lorsque les prix de produits comme la nourriture, le pétrole et l'énergie augmentent, « les populations descendent dans la rue ».
 
De son côté, le Vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia, a indiqué que cette plateforme contribuera considérablement à renforcer la "pertinence de la CEA en Afrique", et à comprendre l'impact des variations des prix à la consommation sur la distribution des revenus, les niveaux de pauvreté et les inégalités.
 
«  Alors que nous ouvrons les portes du libre-échange continental, les données sur le niveau des prix permettront d'établir des comparaisons entre les pays et de comprendre les marchés régionaux et la compétitivité des producteurs à travers l’Afrique », a-t-il ajouté.
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale