Evolution du Covid-19 au Maroc

101747
confirmés
1830
décès
80732
guérisons
Inwi money lance la réception du transfert international Lesieur Cristal : Le résultat net consolidé en baisse lors du 1er semestre Marrakech : Les acteurs du tourisme veulent "passer à l'offensive" pour sauver la saison hivernale Tanger : Démantèlement d’une usine clandestine de sacs en plastique Les 6 règles d'or d'une bonne hygiène dentaire Vaccin Covid-19 : Le Maroc signe un accord avec AstraZeneca Covid-19 : Le cri de détresse des propriétaires de salles de sport Covid-19 : Fermeture du siège de l'ONMT à Rabat suite à la détection de 8 cas positifs Afric Industries : Baisse de 30% du résultat net au 1er semestre Les Eaux Minérales d'Oulmès : Le RNPG chute à -76 MDH

La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO

La CNOPS améliore l’accès aux prestations de l’AMO
Source : LesInfos.ma
13/08/2020 16:10

La Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale (CNOPS) a déployé un ensemble de mesures pour simplifier l’accès aux services de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).  

Dans le but de contribuer au renforcement des mesures préventives adoptées par le gouvernement, afin de lutter contre le Coronavirus, la CNOPS a mis en place des démarches qui facilitent l’accès aux services de l’AMO pour les assurés.

A cet effet, la Caisse autorise désormais les Centres d’oncologie et les cliniques privées à faire bénéficier les assurés des protocoles thérapeutiques de chimiothérapie et de leur accorder l’accès aux médicaments coûteux admis en tiers payant, sans demander la prise en charge préalable, a expliqué la CNOPS dans son communiqué. Donc, les établissements adresseront directement les factures de leurs prestations à la CNOPS, sans avoir recours à l’accord préalable de son Contrôle médical.

Également, les établissements de soins, y compris les cliniques privées, peuvent assurer leurs prestations liées aux domaines de la cardiologie, de la chirurgie vasculaire, de la neurochirurgie, de l’ophtalmologie, de l’ORL et de la chirurgie d’une manière générale, et ceci sans attendre l’accord préalable de la CNOPS.

En outre, les assurés peuvent avoir accès aux prestations proposées par les cliniques privées admises en mode tiers payant, sans avoir recours à la demande de prise en charge, à l’exception de l’accouchement par césarienne. La CNOPS annonce l’entrée en vigueur de cette mesure entre le 12 août et le 15 septembre.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale