Evolution du Covid-19 au Maroc

175749
confirmés
2976
décès
146421
guérisons
Le musée Yves Saint Laurent de Marrakech rouvre ses portes au public Le Fonds Mohammed VI pour l'investissement opérationnel dans les semaines prochaines Donald Trump prêt à retirer le Soudan de la liste des pays parrains du terrorisme La pandémie entre dans une "phase inquiétante", selon l'OMS PLF2021 : La "contribution de solidarité" limitée aux entreprises dont le bénéfice dépasse 5MDH Jair Bolsonaro : Le Maroc est un partenaire "stratégique" pour le Brésil Google Assistant : Le mode conduite débarque sur Android La plateforme industrielle Tanger Med classée 2e zone économique spéciale au monde Club Med : De nouveaux projets pour promouvoir le tourisme national Maroc Telecom : 70,5 millions de clients à fin septembre

Présidentielle/Côte d’Ivoire : Les candidatures de Gbagbo et Soro rejetées

Présidentielle/Côte d’Ivoire : Les candidatures de Gbagbo et Soro rejetées
Source : LesInfos.ma
15/09/2020 10:35

L’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, et l’ex-Président du pays, Laurent Gbagbo, ont vu leurs candidatures à la présidentielle rejetées par le Conseil Constitutionnel de la Côte d'Ivoire.

Au total, seulement quatre candidatures pour la présidentielle du 31 octobre prochain ont été retenues par le Conseil Constitutionnel, tandis que quarante autres ont été rejetées, dont celles de Gauillaume Soro et Laurent Gbagbo.

Les candidatures retenues par le Conseil sont celles du président actuel Alassane Ouattara, de l'ancien Président Henri Konan Bédié, de l'ancien Premier ministre Pascal Affi Nguessan et du député Kouadio Konan Bertin.

Gbagbo et Soro toujours inéligibles

En ce qui concerne Laurent Gbagbo, sa candidature a été rejetée malgré son acquittement par la Cour pénale internationale. Il avait en outre été condamné par la justice ivoirienne à 20 ans de prison pour le « braquage » de la Banque Centrale des États d'Afrique de l'Ouest lors de la crise post-électorale de 2010-2011.

Pour sa part, Guillaume Soro avait été condamné par la justice ivoirienne à 20 ans de prison pour « recel de détournement de deniers publics » et fait l'objet d'une procédure pour « tentative d'insurrection ».

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale