Evolution du Covid-19 au Maroc

105346
confirmés
1889
décès
85883
guérisons
Mali : L'ex-ministre de la Défense Bah N'Daw désigné président de la transition Bank Al-Maghrib : Le déficit budgétaire devrait se creuser à 7,9% du PIB en 2020 L'Arabie Saoudite annonce la reprise progressive de la Omra Bank Al-Maghrib : Le taux directeur maintenu à 1,5% Saham Assurance lance Assur’Moukawalati La Palestine renonce à son droit de présider la Ligue arabe WhatsApp teste les images temporaires BTP : Les ventes de ciment en hausse de 18,6% en août Tennis : Djokovic décroche le Masters 1000 de Rome Covid-19 : L'Institut Pasteur du Maroc dément toute pénurie de tests PCR

Washington impose de nouvelles restrictions sur les produits chinois

Washington impose de nouvelles restrictions sur les produits chinois
Source : Lesinfos.ma
15/09/2020 12:20

L'administration Trump a annoncé hier, lundi 14 septembre, une série de nouvelles restrictions sur les importations des produits de certaines entreprises chinoises qui selon Washington, ont eu recours au travail forcé dans la région du Xinjiang pour fabriquer leurs produits.

Dans ce sens, les autorités douanières américaines ont émis cinq ordres d’interdiction sur les produits capillaires, les tissus en lin et en coton et les produits informatiques de quatre entreprises de la région du Xinjiang, ainsi que ceux provenant d'un établissement chinois de "rééducation" pour musulmans.
 
"Ce ne sont pas les premiers Ordres de suspension de la mainlevée (WRO) que les États-Unis ont émis sur des produits chinois, et je peux vous dire que je suis absolument convaincu qu'ils ne seront pas les derniers", a affirmé le commissaire des services des douanes et de la protection des frontières, Mark Morgan.
 
"Travail forcé illégal et inhumain"
 
De son côté, Ken Cuccinelli, le secrétaire adjoint par intérim du Département de sécurité intérieure (DHS), a indiqué qu'à travers ces nouvelles restrictions, son département lutte contre le" travail forcé illégal et inhumain, un type d'esclavage moderne, utilisé pour fabriquer des marchandises que le gouvernement chinois tente ensuite d'importer aux États-Unis", avant d'ajouter que l'importation de ces produits chinois impacte négativement les entreprises et les travailleurs américains.
 
Notons que ces nouvelles restrictions concernent les produits capillaires fabriqués dans le Lop County Hair Product Industrial Park, les vêtements produits par Yili Zhuowan Garment Manufacturing Company et Baoding LYSZD Trade and Business Company, le coton produit et transformé par Xinjiang Junggar Cotton and Linen Company, et les pièces informatiques fabriquées par Hefei Bitland Information Technology Company.  
 

Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale