Evolution du Covid-19 au Maroc

345276
confirmés
5689
décès
294036
guérisons
Royaume-Uni : Une batterie de mesures pour limiter le pouvoir de Google et Facebook Cosumar : Le chiffre d'affaires en hausse de 2,7% à fin septembre L'ADII lance deux nouveaux produits dédiés à l'entreprise et au consommateur HCP : La violence conjugale coûte 1,98 MMDH aux ménages Chakib Alj : La CGEM adhère "complètement" à la contribution sociale de solidarité L'artiste Mahmoud El Idrissi n'est plus Education financière : L'AMMC publie un nouveau guide pour les investisseurs L'UM6P lance la "School of Computer Science" Afriquia Gaz : Baisse de 10,9% du chiffre d'affaires à fin septembre Chambre des conseillers : La réforme du Crédit populaire du Maroc adoptée

Les Eaux Minérales d'Oulmès : Le RNPG chute à -76 MDH

Les Eaux Minérales d'Oulmès : Le RNPG chute à -76 MDH
Source : LesInfos.ma
18/09/2020 12:05

Les Eaux Minérales d’Oulmès (LEMO) ont affiché au cours du S1 de 2020 un résultat net part du groupe (RNPG) de -76 millions de dirhams (MDH).

En raison de la crise économique engendrée suite à l’émergence de la pandémie du Covid-19 au Royaume, les Eaux Minérales d’Oulmès ont enregistré un résultat net part du groupe de -76 MDH contre 8,72 MDH lors de la même période de l’année dernière.

Cette chute du RNPG s’explique par la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs, à cause de l’effet socio-économique de la pandémie. Au cours du premier semestre de 2020, LEMO ont enregistré un chiffre d’affaires de 616 MDH, soit une baisse de 19% par rapport à celui réalisé premier semestre 2019.

« Au niveau consolidé, le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 630 MDH, ajoute la même source, relevant que le recul des ventes et la hausse des charges d’amortissement liées aux investissements consentis dans le cadre du plan de développement font ressortir un résultat d’exploitation de -27 MDH au niveau social et -29 MDH au niveau groupe », précise le groupe dans son communiqué.

Des charges additionnelles

Pour limiter la propagation du Covid-19 entre les employés et au sein des usines du groupe, LEMO a précisé que la mise en place des protocoles sanitaires, notamment les équipements de protection individuels et l’adoption d’un protocole de désinfection, a généré des charges supplémentaires pour l’entreprise, contribuant ainsi à la baisse du résultat net du semestre.

 

Salaheddine ATFI

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale