Evolution du Covid-19 au Maroc

212038
confirmés
3572
décès
174911
guérisons
7 conseils pour prendre soin de vos yeux Afrique du Sud : Le président Ramaphosa se met en quarantaine La Chambre des conseillers condamne l'atteinte aux sacralités de l'Islam Chefchaouen : Plus de 34 MDH pour le développement des communes soulaliyates Industrie : L'indice des prix à la production en quasi-stagnation Les Émirats Arabes Unis annoncent l'ouverture d'un consulat général à Laâyoune Un gardien de prison tué par un membre de la cellule terroriste démantelée à Témara La reprise du site Bombardier Casablanca par Spirit Aerosystems actée Covid-19 : Le Maroc franchit la barre des 200.000 cas PLF 2021 : L'opposition reproche au gouvernement son manque d'audace

Dark Web : Une opération internationale permet l’arrestation de 179 trafiquants

Dark Web : Une opération internationale permet l’arrestation de 179 trafiquants
Source : Lesinfos.ma
24/09/2020 12:30

Le ministère américain de la Justice et l'agence européenne de police Europol ont annoncé hier, mercredi 23 septembre, qu'une opération internationale ciblant le Dark web, a permis l'arrestation de 179 trafiquants de drogues opiacées et autres marchandises illicites.

Les interpellations ont eu lieu en Europe et aux Etats-Unis, indique la même source, précisant que 119 personnes ont été arrêtées aux Etats-Unis, 2 au Canada, 42 en Allemagne, 8 aux Pays-Bas, 4 au Royaume-Uni, 3 en Autriche, et une seule en Suède. Les mis en cause vendaient de grandes quantités de produits illicites dont notamment, les drogues opiacées, et d'autres substances illicites sur les marchés du Dark Web
 
Cette opération internationale menée par plusieurs agences gouvernementales américaines, dont le FBI, a permis la saisie de plus de 6,5 millions de dollars en espèces et en monnaies numériques, 500 kg d'opiacés, notamment du fentanyl, de l'oxycodone, et de l'héroïne, ainsi qu'une soixantaine d'armes à feu.
 
Engouement croissant pour le Dark Web
 
« Pour un nombre croissant de jeunes drogués, les opiacés ne sont plus achetés à des trafiquants locaux, mais à des revendeurs en ligne », a indiqué Jeffrey Rosen, vice-ministre américain de la Justice, soulignant que les marchés du Dark Web sont de plus en plus populaires et permettent aux trafiquants de drogue de faire de la publicité et de livrer leurs marchandises dans les quatre coins du monde.
 
Notons que cette opération prend son origine dans le démantèlement du marché « Wall Street » (ndlr, marché de drogues sur le Dark Web) par la police allemande en mai 2019. Les éléments de la police allemande avaient saisi le serveur back end du marché et collecté des informations qui leur ont permis de remonter à l'identité de certains vendeurs.
 
 
Fatima-Zahra Coundi
 

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale