Evolution du Covid-19 au Maroc

212038
confirmés
3572
décès
174911
guérisons
7 conseils pour prendre soin de vos yeux Afrique du Sud : Le président Ramaphosa se met en quarantaine La Chambre des conseillers condamne l'atteinte aux sacralités de l'Islam Chefchaouen : Plus de 34 MDH pour le développement des communes soulaliyates Industrie : L'indice des prix à la production en quasi-stagnation Les Émirats Arabes Unis annoncent l'ouverture d'un consulat général à Laâyoune Un gardien de prison tué par un membre de la cellule terroriste démantelée à Témara La reprise du site Bombardier Casablanca par Spirit Aerosystems actée Covid-19 : Le Maroc franchit la barre des 200.000 cas PLF 2021 : L'opposition reproche au gouvernement son manque d'audace

Flambée des prix du poulet : Les explications de l'AVP

Flambée des prix du poulet : Les explications de l'AVP
Source : Lesinfos.ma
24/09/2020 16:15

L'Association nationale des producteurs de viandes de volailles (APV) a indiqué, ce jeudi 24 septembre, que la hausse des prix du poulet au Maroc est due à une baisse de l'offre par rapport à la demande dans le sillage de la crise sanitaire du Covid-19.

Depuis la deuxième semaine du mois de septembre courant, les prix du poulet vif départ ferme ont suivi une tendance haussière pour atteindre 20 DH/KG dans certaines régions du Royaume, alors que le prix du poulet prêt a atteint 30 DH/KG.
 
Cette hausse est selon l'AVP, le résultat de la baisse de l'offre volailles, engendrée par une chute de la production "dictée par l'arrêt forcé de nombreux éleveurs sur fond de lourdes pertes encourues par ces derniers durant les six mois écoulés en raison de l'état d'urgence sanitaire lié à la Covid-19 qui a accentué la crise du secteur".
 
Suspension de la production
 
Selon le communiqué publié ce jeudi, l'Association a alerté à maintes reprises sur les répercussions de l'épuisement de la trésorerie des éleveurs durant les mois écoulés portant atteinte à leur pérennité et engendrant d'éventuelles hausses des prix.
 
"Effectivement, depuis la mi-juillet, un nombre important d'éleveurs ont suspendu leur production après avoir cessé de s'approvisionner en poussins dont les prix ont drastiquement chuté durant plusieurs semaines", peut-on lire dans le communiqué.
 
Toutefois selon l'AVP, cette tendance haussière que connaissent les prix du poulet ne se poursuivra pas à moyen terme. En effet, l'Association indique avoir constaté une forte hausse de la demande sur les poussins d'un jour de la part des éleveurs, ce qui présage le retour de la production à des niveaux très élevés, engendrant une rechute des prix surtout si l'état d'urgence sanitaire est prolongé.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale