Evolution du Covid-19 au Maroc

212038
confirmés
3572
décès
174911
guérisons
7 conseils pour prendre soin de vos yeux Afrique du Sud : Le président Ramaphosa se met en quarantaine La Chambre des conseillers condamne l'atteinte aux sacralités de l'Islam Chefchaouen : Plus de 34 MDH pour le développement des communes soulaliyates Industrie : L'indice des prix à la production en quasi-stagnation Les Émirats Arabes Unis annoncent l'ouverture d'un consulat général à Laâyoune Un gardien de prison tué par un membre de la cellule terroriste démantelée à Témara La reprise du site Bombardier Casablanca par Spirit Aerosystems actée Covid-19 : Le Maroc franchit la barre des 200.000 cas PLF 2021 : L'opposition reproche au gouvernement son manque d'audace

Attijariwafa Bank : Le PNB en hausse de 5% au 1er semestre

Attijariwafa Bank : Le PNB en hausse de 5% au 1er semestre
Source : Lesinfos.ma
25/09/2020 12:20

Attijariwafa Bank a indiqué, ce vendredi 25 septembre, que son produit net bancaire (PNB) a atteint 12,4 milliards de dirhams au terme du premier semestre 2020, en hausse de 5,1% par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Dans une note relative à ses résultats semestriels, Attijariwafa Bank a expliqué que l'évolution du PNB a été impactée négativement par le ralentissement général de l’activité, résultant de la crise dans les différents pays de présence, et positivement par certains éléments non récurrents, plus particulièrement le bon comportement des activités de marché, suite à la baisse des taux obligataires au Maroc au deuxième trimestre.
 
Concernant le résultat net part du groupe, il s'est établi à 1,2 MMDH, soit une baisse de 57,5% par rapport à la même période de l'année 2019. Ce repli provient selon Attijariwafa Bank, de la hausse significative du coût du risque, conjuguée à la contribution exceptionnelle au fonds spécial Covid-19.
 
Augmentation du coût du risque
 
En effet, le coût du risque a augmenté de 231% pour s'établir à 3 MMDH, souligne la même source, qui explique cette hausse par la détérioration significative du risque de crédit engendrée par la crise du Covid-19, et le provisionnement anticipatif et prudent associé. Et d'ajouter que "rapporté aux encours de crédits, le coût du risque consolidé atteint 1,70% contre 0,54% au premier semestre 2019".
 
Par ailleurs, le groupe a indiqué que depuis le début de la crise sanitaire au Maroc, il a financé 4.334 jeunes et porteurs de projets pour un montant de 710 MDH, dans le cadre de l’initiative "Intelaka", reporté les échéances de crédit pour plus de 110.000 clients particuliers et entreprises pour un montant total de 25 MMDH au Maroc, et distribué 6,2 MMDH de crédits "Damane Oxygène" bénéficiant à 18.200 TPME et atteignant près de 35% de parts de marché.
 
Le groupe a également accordé 7 MMDH de crédits "Damane Relance" bénéficiant à 6.090 TPME et contribué à servir les indemnités CNSS et les aides directes de l’État au bénéfice de centaines de milliers de salariés et citoyens marocains, à travers la mise à disposition des réseaux d’agences et de GAB d’Attijariwafa bank et du réseau de Wafacash, relève la même source.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale