Evolution du Covid-19 au Maroc

175749
confirmés
2976
décès
146421
guérisons
Le Fonds Mohammed VI pour l'investissement opérationnel dans les semaines prochaines Donald Trump prêt à retirer le Soudan de la liste des pays parrains du terrorisme La pandémie entre dans une "phase inquiétante", selon l'OMS PLF2021 : La "contribution de solidarité" limitée aux entreprises dont le bénéfice dépasse 5MDH Jair Bolsonaro : Le Maroc est un partenaire "stratégique" pour le Brésil Google Assistant : Le mode conduite débarque sur Android La plateforme industrielle Tanger Med classée 2e zone économique spéciale au monde Club Med : De nouveaux projets pour promouvoir le tourisme national Maroc Telecom : 70,5 millions de clients à fin septembre Casablanca : Les mesures restrictives prolongées de 14 jours

Visite de Nasser Bourita à Bamako sur instructions royales

Visite de Nasser Bourita à Bamako sur instructions royales
Source : Lesinfos.ma
30/09/2020 12:30

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a effectué hier, mardi 29 septembre, une visite à la capitale malienne, Bamako.

Lors de sa visite, Nasser Bourita a rencontré le président de transition de la République du Mali, Bah N'Daw, le Vice-président de transition, Assimi Goita, ainsi que le Premier ministre de transition, Moctar Ouane. En outre, le chef de la diplomatie marocaine a eu des entretiens avec plusieurs dignitaires maliens, notamment, Bouyé Haidara, et l'Imam Mahmoud Dicko.
 
Selon Nasser Bourita, il s'agit d'une "visite de solidarité porteuse d'un message d'encouragement par rapport à toutes les actions importantes qui ont été prises pour placer le Mali sur la voie d'une transition apaisée, prometteuse et permettant de construire le Mali de demain".
 
"Par cette visite de solidarité, le Maroc réitère sa disposition à accompagner le Mali dans cette phase importante de son histoire récente", a souligné Nasser Bourita, précisant que le Royaume du Maroc "a toujours mis l'intérêt du peuple malien au delà de toutes les circonstances et les contextes politiques et aujourd'hui".
 
Pour sa part, le dignitaire malien l'Imam Mahmoud Dicko a affirmé que la coopération entre le Maroc et le Mali, "n'est pas une coopération qui date d'aujourd'hui", soulignant que depuis l'indépendance de son pays, le Royaume n'a jamais cessé de soutenir et d'accompagner le peuple malien.
 
"Nous devons réaffirmer et consolider encore davantage ces liens qui unissent nos deux peuples", a-t-il poursuivi, précisant que cette visite au Mali d'une forte délégation du Royaume du Maroc "traduit en réalité toute la sympathie et l’amitié à l'endroit du peuple malien".
 
Des liens séculaires
 
De son côté, le chef religieux malien Bouyé Haïdara a fait état de son "appréciation" de la qualité des relations ancestrales unissant le Royaume du Maroc et l'État malien, ainsi que du "rapprochement et de la sympathie" entre les deux peuples" et ce, depuis l'indépendance du Mali, ajoutant que "ces liens se sont enracinés depuis le règne de Mohammed V".
 
Notons que cette visite intervient quelques semaines après le coup d'Etat perpétré par les forces armées maliennes le mardi 18 août 2020 qui a débouché sur la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, et la constitution d'un gouvernement de transition présidé par Bah N'Daw, qui est un ancien ministre de la Défense.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale