Evolution du Covid-19 au Maroc

359844
confirmés
5915
décès
310193
guérisons
Unesco : Le Maroc soutient la candidature d'Audrey Azoulay pour un second mandat Covid-19 : RAM offre une couverture internationale à ses clients Création de la Fédération africaine des véhicules anciens Échanges extérieurs : Le déficit commercial s'allège de 25,6% à fin octobre Fès : Deux médecins arrêtés pour trafic de tests PCR Alliances : Le chiffre d'affaires en baisse de 12% à fin septembre Bourita : Il est temps pour la Politique européenne de voisinage d'évoluer Équitation : Quatre cavaliers représenteront le Maroc aux JO-2021 Bank Al-Maghrib : Hausse du crédit bancaire en octobre Ministère de l'Industrie : Un budget d'investissement de 1,2 MMDH en 2021

La pandémie entre dans une "phase inquiétante", selon l'OMS

La pandémie entre dans une
Source : Lesinfos.ma
20/10/2020 10:45

 L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué hier, lundi 19 octobre, que la pandémie entre dans une "phase inquiétante", et que les prochains mois seront difficiles.

« Alors que l’hémisphère nord entre en hiver, les cas s’accélèrent, notamment en Europe et en Amérique du Nord », a mis en garde le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’un point de presse virtuel depuis Genève.
 
Malgré les efforts déployés par les dirigeants pour sensibiliser leurs populations et communiquer avec eux sur les gestes à adopter pour lutter contre le virus, et protéger les travailleurs de la santé, Tedros Ghebreyesus estime que l'augmentation continue du nombre de cas pourrait conduire à une saturation des hôpitaux.
 
« Lorsque la capacité de l'hôpital est atteinte et dépassée, c'est une situation très difficile et dangereuse pour les patients comme pour les agents de santé », a alerté le chef de l'agence onusienne.
 
Briser les chaînes de transmission
 
En outre, Tedros Ghebreyesus a appelé tous les gouvernements du monde à se concentrer sur les principes fondamentaux qui aident à briser les chaînes de transmission et à sauver des vies et les moyens de subsistance. « Cela signifie une recherche active des cas, des enquêtes sur les clusters, l'isolement de tous les cas, la mise en quarantaine des contacts, la garantie de bons soins cliniques, le soutien et la protection des agents de santé et la protection des personnes vulnérables ».
 
« Les prochains mois seront difficiles, mais en travaillant ensemble aujourd'hui et en partageant des produits de santé qui sauvent des vies dans le monde entier..., nous pouvons sauver des vies et vaincre cette pandémie », a-t-il assuré.    
 
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale