Evolution du Covid-19 au Maroc

359844
confirmés
5915
décès
310193
guérisons
Unesco : Le Maroc soutient la candidature d'Audrey Azoulay pour un second mandat Covid-19 : RAM offre une couverture internationale à ses clients Création de la Fédération africaine des véhicules anciens Échanges extérieurs : Le déficit commercial s'allège de 25,6% à fin octobre Fès : Deux médecins arrêtés pour trafic de tests PCR Alliances : Le chiffre d'affaires en baisse de 12% à fin septembre Bourita : Il est temps pour la Politique européenne de voisinage d'évoluer Équitation : Quatre cavaliers représenteront le Maroc aux JO-2021 Bank Al-Maghrib : Hausse du crédit bancaire en octobre Ministère de l'Industrie : Un budget d'investissement de 1,2 MMDH en 2021

Un fossile de dinosaure à bec de canard découvert près de Casablanca

Un fossile de dinosaure à bec de canard découvert près de Casablanca
Source : Lesinfos.ma
19/11/2020 12:15

Une équipe de recherche internationale a annoncé hier, mercredi 18 novembre, la découverte, pour la première fois en Afrique, d'un fossile de dinosaure à bec de canard dans les gisements des phosphates du Maroc.

"Un fossile de dinosaure à bec de canard, aussi connu sous le nom de Ajnabia Odysseus, a été découvert au Maroc. Il a été sorti de terre dans une mine située non loin de Casablanca au sein d’une couche géologique qui date de 66 millions d’années", ont annoncé des chercheurs du Centre de Recherche en Paléontologie - Paris (Muséum national d’Histoire naturelle – CNRS – Sorbonne Université) de l’Université de Bath, de l’Université du Pays Basque et de l’Université G. Washington, qui viennent de publier leur étude dans la revue Cretaceous Research.
 
Selon les chercheurs, ce dinosaure à bec de canard avait d'abord vécu en Amérique du Nord, puis en Asie via un pont terrestre entre les deux continents à cette période et enfin en Europe. "Sa présence en Afrique était jusqu'ici inimaginable".
 
"A l’époque, l'Afrique était un continent insulaire séparé des autres continents par de vastes océans. Jusqu’à la découverte d’Ajnabia, il était inimaginable que des becs de canard soient sur ce continent. Leurs présences en Afrique pourraient être comparées à la découverte d’un éléphant en Australie !", fait savoir la même source.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale