Evolution du Covid-19 au Maroc

457625
confirmés
7888
décès
432576
guérisons
Google rachète Fitbit pour 2,1 milliards de dollars Groupe Al Omrane : Près de 7 MMDH investis dans les provinces du Sud Covid-19 : L’immunité collective pourrait être atteinte début mai au Maroc TikTok renforce la protection des utilisateurs de moins de 15 ans Vaccin anti-covid : L'Union africaine obtient 270 millions de doses La CGEM planche sur la stratégie nationale en faveur des MRE Le HCP table sur un déficit budgétaire de 6,4% en 2021 CMI : Hausse de 43% des transactions en ligne en 2020 Telegram gagne 25 millions d'utilisateurs en 72 heures Warp Speed : Moncef Slaoui démissionne à la demande de Biden

CAF : Ahmad Ahmad lourdement sanctionné par la FIFA

CAF : Ahmad Ahmad lourdement sanctionné par la FIFA
Source : Lesinfos.ma
23/11/2020 13:50

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA a prononcé à l'encontre du président de la CAF, Ahmad Ahmad, une interdiction de toute activité relative au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international pour une durée de cinq ans. Il devra en outre s’acquitter d’une amende s’élevant à 200.000 francs suisses.

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé Ahmad Ahmad, président de la CAF et vice-président de la FIFA, coupable d’avoir enfreint les art. 15 (Devoir de loyauté), 20 (Acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages) et 25 (Abus de pouvoir) de l’édition 2020 du Code d’éthique de la FIFA, ainsi que l’art. 28 (Détournement de fonds) de son édition 2018.

"L’enquête sur le comportement de M. Ahmad au poste de président de la CAF entre 2017 et 2019 a porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque (Oumra), ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités", précise la FIFA dans un communiqué publié ce lundi 23 novembre, avant de préciser : "Dans sa décision, qui a fait suite à une longue audition, la chambre de jugement de la Commission d’Éthique a établi, sur la base des informations recueillies par la chambre d’instruction, que M. Ahmad avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF".

La décision a été notifiée à Ahmad Ahmad aujourd’hui même date à laquelle l’interdiction est entrée en vigueur.

 

La rédaction

 

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale