Evolution du Covid-19 au Maroc

457625
confirmés
7888
décès
432576
guérisons
Google rachète Fitbit pour 2,1 milliards de dollars Groupe Al Omrane : Près de 7 MMDH investis dans les provinces du Sud Covid-19 : L’immunité collective pourrait être atteinte début mai au Maroc TikTok renforce la protection des utilisateurs de moins de 15 ans Vaccin anti-covid : L'Union africaine obtient 270 millions de doses La CGEM planche sur la stratégie nationale en faveur des MRE Le HCP table sur un déficit budgétaire de 6,4% en 2021 CMI : Hausse de 43% des transactions en ligne en 2020 Telegram gagne 25 millions d'utilisateurs en 72 heures Warp Speed : Moncef Slaoui démissionne à la demande de Biden

Chakib Alj : La CGEM adhère "complètement" à la contribution sociale de solidarité

Chakib Alj : La CGEM adhère
Source : Lesinfos.ma
27/11/2020 10:30

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) adhère "complètement" à la mise en place de la contribution sociale de solidarité, prévue par le PLF-2021, a indiqué le président du patronat, Chakib Alj, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec le ministre de l'Economie, Mohamed Benchaâboun, tenue sous le thème "la loi de finances 2021 face à l'impératif de la relance".  

"J'aimerais clarifier notre vision sur deux sujets qui ont fait couler beaucoup d'encre ces derniers jours, à savoir la contribution sociale de solidarité et l'augmentation des droits de douane. En ce qui concerne la contribution sociale de solidarité, nous y adhérons complètement, surtout en cette période de crise sans précédent", a souligné Chakib Alj.
 
Mais le selon le patron des patrons, le mode de financement de cette contribution, qui correspond à une ponction sur les revenus et les résultats, ne peut être maintenu au-delà de cette année 2021, "au risque de voir se creuser davantage le fossé qui sépare les entreprises citoyennes de celles qui se développent dans l'informel".
 
"Nous sommes soucieux de l'équilibre socio-économique de notre pays et de la préservation de ses ressources. C'est pour cela qu'en tant que représentant du secteur privé, notre rôle est aussi de soulever avec responsabilité les questions fondamentales qui permettront à cette Loi de Finances de répondre à l'impératif de la relance", a-t-il ajouté.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale