Evolution du Covid-19 au Maroc

485567
confirmés
8673
décès
471410
guérisons
Bank Al Maghrib : Amélioration de l'activité industrielle en janvier La société Les Eaux Minérales d'Oulmés publie un "Profit Warning" Fortes averses orageuses, chutes de neige et rafales de vent du vendredi au dimanche CDG Capital table sur un cadre monétaire "globalement stable" en 2021 Covid-19 : Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 avril Ouverture du consulat général de Jordanie à Laâyoune Le 10 mai proclamé journée internationale de l'arganier par l'ONU Automobile : Hausse des ventes de 6,23% à fin février Chambre des représentants : Adoption des projets de loi sur les échéances électorales Covid-19 : Le taux de reproduction du virus se stabilise à 0,98

Mineurs non accompagnés : Nouvel accord entre le Maroc et la France

Mineurs non accompagnés : Nouvel accord entre le Maroc et la France
Source : Lesinfos.ma
07/12/2020 16:00

Le Maroc et la France ont signé, ce lundi 7 décembre, une déclaration d'intention dans le domaine de la justice relative à la prise en charge des mineurs non accompagnés (MNA).

Cette convention paraphée par le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader et son homologue français, Eric Dupond-Moretti, a pour objectif de permettre aux magistrats français de la jeunesse de disposer d'informations indispensables afin de prendre les mesures les plus adaptées à l'intérêt des enfants non accompagnés.
 
Elle vise également à faciliter l'échange d'informations entre les services concernés au Maroc et en France, et ambitionne de mettre en place des outils concrets à même de résoudre une problématique commune aux deux pays.
 
Priorité à la protection des mineurs
 
S'exprimant à cette occasion, Eric Dupond-Moretti a indiqué que la protection des mineurs est une priorité aussi bien pour le Maroc que pour la France. "Je remercie les autorités marocaines pour l'aide précieuse qu'elles nous ont apportée, notamment pour l'identification des mineurs isolés, car sans identification, aucune action judiciaire n'est possible". a-t-il ajouté.
 
Pour sa part, Mohamed Benabdelkader a mis l'accent sur la qualité des relations de coopération entre les autorités judiciaires des deux pays, qu'il a qualifiées de bien structurées, constamment adaptées aux nouvelles situations et fortement marquées par un dialogue dense et régulier, précisant que cette rencontre a été "l'occasion pour les deux parties de passer en revue les différents aspects de la coopération maroco-française dans le domaine de la justice et d'établir un bilan positif, satisfaisant et prometteur aussi bien en matière pénale qu'en matière civile".
 
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale