Evolution du Covid-19 au Maroc

459671
confirmés
7942
décès
434925
guérisons
Face au tollé, WhatsApp fait marche arrière Bank Of Africa lance une nouvelle plateforme de crédit à la consommation Les eaux de l’Oued Bouskoura désormais décolorées et limpides, selon Lydec Tendances coiffure 2021 : Osez le changement ! Google rachète Fitbit pour 2,1 milliards de dollars Groupe Al Omrane : Près de 7 MMDH investis dans les provinces du Sud Covid-19 : L’immunité collective pourrait être atteinte début mai au Maroc TikTok renforce la protection des utilisateurs de moins de 15 ans Vaccin anti-covid : L'Union africaine obtient 270 millions de doses La CGEM planche sur la stratégie nationale en faveur des MRE

Le Conseil de la concurrence signe un mémorandum d’entente avec son homologue turque

Le Conseil de la concurrence signe un mémorandum d’entente avec son homologue turque
Source : Lesinfos.ma
13/01/2021 12:15

Le Conseil de la concurrence du Royaume du Maroc et l'Autorité nationale de la concurrence de la République de Turquie ont signé hier, mardi 12 janvier, un mémorandum d'entente visant à promouvoir la coopération bilatérale entre les deux institutions dans le domaine des politiques de concurrence et de l'application des lois de concurrence en vigueur dans les deux pays.

Ce mémorandum d'entente signé par le président du Conseil de la concurrence, Driss Guerraoui, et le président de l'Autorité nationale de la concurrence de la République de Turquie, Birol Küle, a pour objectif de développer les moyens de lutte contre les pratiques anticoncurrentielles transfrontalières. Il vise en outre, à développer les relations bilatérales entre les deux instances dans tous les domaines leur permettant de renforcer leurs capacités institutionnelles.
 
Ainsi, les deux parties s'engagent à travers ce mémorandum à échanger les informations relatives aux développements législatifs en matière de droit et économie de la concurrence dans leurs pays respectifs, à capitaliser leurs savoir-faire et expertise en matière des instructions des dossiers relatifs aux atteintes aux règles de la concurrence et à enrichir leurs expériences respectives au niveau de la gouvernance entre les autorités nationales de la concurrence et les instances nationales de régulation.
 
Selon Driss Guerraoui, la signature de ce mémorandum d'entente "reflète la volonté des deux institutions d'instaurer un partenariat fort et durable à même de contribuer à l'échange d'expertises et d'expériences pour relever les défis liés notamment à la concurrence sur les marchés, au renforcement des capacités institutionnelles et à la consolidation de la primauté du droit, outre la promotion du principe de responsabilité économique des entreprises, de l'État, des collectivités territoriales et des citoyens".
 
Pour sa part, Birol Küle a mis l'accent sur l'importance de la coopération internationale dans le domaine du droit et des politiques de la concurrence, en particulier dans le contexte de la mondialisation et du processus de numérisation accéléré, soulignant qu'il est aujourd'hui essentiel de promouvoir la communication et l'échange d'expériences et de connaissances avec les acteurs et instances similaires pour relever les différents enjeux.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale