Evolution du Covid-19 au Maroc

482128
confirmés
8592
décès
466815
guérisons
Maroc-UE : Les échanges de biens ressortent à 35 milliards d'euros en 2020 La Marocaine Vie : Fatima Zahra Salim Elqalb nommée au conseil exécutif Perturbations de la navigation : Les explications de Maroc Telecom TIBU Maroc dévoile son livre « Insertion socioéconomique des jeunes par le sport » M'diq-Fnideq : Lancement d'un programme d’insertion au profit des jeunes Covid-19 : Le Sénégal démarre sa campagne de vaccination Sofac enregistre un déficit de 5 MDH durant l'exercice 2020 Le Maroc candidat au Conseil des droits de l'Homme pour le mandat 2023-2025 Port de Safi : Les débarquements de la pêche artisanale et côtière en hausse de 38% en 2020 Fiscalité : Le Maroc retiré définitivement de la «liste grise» de l'UE

Le HCP table sur un déficit budgétaire de 6,4% en 2021

Le HCP table sur un déficit budgétaire de 6,4% en 2021
Source : Lesinfos.ma
14/01/2021 12:30

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a indiqué, ce jeudi 14 janvier, que le déficit budgétaire devrait s'établir à 6,4% du produit intérieur brut (PIB) au titre de l'année 2021.  

"En tenant compte des dépenses d'investissements qui représenteraient 6% du PIB en 2021, le déficit budgétaire devrait connaître un allégement de près d'un point pour atteindre 6,4% du PIB, après 7,4% estimé pour l'année 2020", souligne le HCP dans le Budget économique prévisionnel (BEP) 2021.
 
L'année 2021 devrait être marquée par un retour progressif des recettes fiscales, tenant compte de l'amélioration attendue de l'activité économique et des différentes composantes de la demande, a indiqué la même source soulignant qu'elle sera également caractérisée par la poursuite de la mobilisation des fonds nécessaires pour la couverture des charges additionnelles liées aux programmes et projets annoncés dans la loi de finances (LF) 2021 et aux efforts de rétablissement des équilibres macroéconomiques.
 
Reprise de la consommation
 
Dans ce sillage, le HCP prévoit une hausse des recettes des impôts indirects, notamment celles de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) intérieure, bénéficiant de la reprise de la consommation des ménages qui profiterait de l'amélioration des revenus ruraux et des recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE).
 
Les recettes de la TVA à l'importation et celles des droits de douanes devraient, pour leur part, connaître une amélioration en raison de la progression des importations, traduisant la reprise de la demande intérieure. Toutefois, les recettes au titre des impôts sur les sociétés qui seraient calculées sur la base des résultats de l'année précédente, devraient fléchir en 2021, relève la même source.
 
En outre, compte tenu de la hausse prévue des recettes non fiscales au cours de cette année, sous l'effet des ressources générées par les nouveaux mécanismes de financement des investissements publics selon la LF-2021, les recettes ordinaires augmenteraient de près de 3%, pour représenter 20,5% du PIB.
 
Hausse des dépenses
 
De leur côté, les dépenses courantes devraient atteindre 21,5% du PIB, suite à la croissance des dépenses de fonctionnement, aussi bien de la masse salariale que des biens et services. De même, les dépenses de compensation devraient augmenter en lien avec la hausse prévisible des prix notamment du gaz butane en 2021.
 
Enfin, le HCP souligne que la mobilisation des ressources financières sous forme d'emprunts internes et externes pour couvrir les besoins de financement de cette année devrait comprendre le paiement d'une partie des dépenses ordinaires, le financement des investissements ainsi que l'engagement de l'amortissement de la dette publique.
 
Dans ces conditions, la part de la dette du trésor afficherait une hausse de près de 0,6 point en pourcentage du PIB à 78,3%. Tenant compte de la dette extérieure garantie, le taux d'endettement public global devrait se situer à 95,6% du PIB après 94,6% en 2020.
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale