Evolution du Covid-19 au Maroc

482994
confirmés
8608
décès
468387
guérisons
Malgré la crise, HPS maintient la progression de ses revenus Casablanca : Le personnel de santé du privé reçoit la 2e dose du vaccin anti-Covid Hilale : La situation au Sahara marocain est de loin "bien meilleure" qu'en Afrique du Sud Le Maroc et le Burundi établissent une feuille de route de coopération pour la période 2021-2024 Taqa Morocco : Un CA consolidé de 7,78 MMDH en 2020 Maroc-UE : Les échanges de biens ressortent à 35 milliards d'euros en 2020 La Marocaine Vie : Fatima Zahra Salim Elqalb nommée au conseil exécutif Perturbations de la navigation : Les explications de Maroc Telecom TIBU Maroc dévoile son livre « Insertion socioéconomique des jeunes par le sport » M'diq-Fnideq : Lancement d'un programme d’insertion au profit des jeunes

Twitter lance Birdwatch, son outil communautaire de lutte contre la désinformation

Twitter lance Birdwatch, son outil communautaire de lutte contre la désinformation
Source : Lesinfos.ma
26/01/2021 12:20

Twitter a annoncé hier, lundi 25 janvier, le lancement de Birdwatch, un outil communautaire qui permet aux utilisateurs volontaires de signaler plus facilement les contenus associés à de la désinformation. L'outil est pour le moment réservé aux utilisateurs américains.  

Deux semaines après avoir banni Donald Trump de sa plateforme, Twitter a enfin lancé cet outil tant attendu par ses milliers d'utilisateurs à travers le monde, et plus particulièrement aux Etats-Unis. Cet outil devrait permettre aux utilisateurs qui le souhaitent de signaler les messages jugés problématiques, d'écrire des notes fournissant un contexte informatif et d'en discuter avec les autres.
 
Selon Ketih Coleman, vice-président produit de l'entreprise, cet outil est actuellement en phase de test, les notes annexes écrites par les utilisateurs seront disponibles dans un premier temps sur un site séparé, mais à terme, ces dernières apparaîtront directement sous les tweets jugés problématiques.
 
Des notes visibles dès consensus
 
« Notre objectif est de rendre ces notes visibles directement en dessous des tweets pour le public mondial de Twitter, dès qu’il y aura un consensus au sein d’une base de collaborateurs large et diverse ». a-t-il affirmé.
 
Rappelons que Twitter avait décidé il y a deux semaines, de suspendre définitivement le compte de l'ancien président américain Donald Trump pour avoir "incité à la violence lors des émeutes du Capitole le 6 janvier".
 
 
Fatima-Zahra Coundi

Tech/Médias Voir tous les articles
Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale