Le suédois Saab joue gros avec son nouvel avion de chasse

Le suédois Saab joue gros avec son nouvel avion de chasse
Source : Lesechos.fr International
17/05/2016 10:30

Le premier prototype du Gripen E, déjà vendu au Brésil, sera présenté mercredi. Plus petit que ses rivaux, Saab espère vendre 450 avions dans les vingt ans à venir.

Modeste parmi les géants de l'armement, le suédois Saab joue gros avec son nouvel avion de chasse, le Gripen E, baptisé aussi Gripen NG (nouvelle génération), dont le premier prototype est présenté ce mercredi dans le royaume scandinave. L'appareil a pour ambition de rivaliser avec le F-35, l'Eurofighter ou encore le Rafale. Un défi culotté pour un groupe au chiffre d'affaires d'à peine 2,9 milliards d'euros en 2015.

Contrôlé par le suédois Investor, le bras financier de la famille Wallenberg, Saab est parvenu jusqu'à présent à rester à flot. Proposant aussi des petits avions à usage civil et toute une gamme d'équipements allant du radar au sous-marin, le groupe peut compter sur le soutien des gouvernements qui se succèdent à Stockholm. Et ce au nom du maintien d'une industrie nationale de l'armement dans ce pays non-membre de l'Otan. Ainsi son armée compte-t-elle une centaine de Gripen C/D, version actuelle du chasseur multirôle (chasse, attaque, reconnaissance).

Un avion meilleur marché que ses rivaux

Cet appareil-là, Saab a réussi à le vendre à l'Afrique du Sud (28 exemplaires) et à la Thaïlande (12), à la Hongrie et à la République tchèque (14 chacune en leasing). ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale