Les Smart cities difficiles à financer

Les Smart cities difficiles à financer
Source : Le360.ma
17/05/2016 23:45

Si les ambitions de créer des villes intelligentes sont bien affirmées, le financement ne suit pas. Les banques rechignent encore à s’investir dans le domaine, par manque de visibilité.

Les banques ne se bousculent pas au portillon pour financer les «smart cities». Dans son édition du jour, L’Economiste assure que «les établissements de crédits ne s’y aventurent pas, par manque de visibilité. La plupart d’entre eux font preuve d’une grande aversion au risque». Cette situation ouvre une réelle opportunité à l’industrie du capital investissement. Les acteurs du Private Equity voient l’investissement dans les énergies renouvelables «comme un actif qui produit un revenu sécurisé sur le long terme». De plus, certains fonds de financement interviennent dans le développement de certains aspects relatifs aux villes intelligentes. ...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale