Khalid al-Falih, nouveau Monsieur Pétrole de l'Arabie Saoudite

Khalid al-Falih, nouveau Monsieur Pétrole de l'Arabie Saoudite
Source : JeuneAfrique.com Société
18/05/2016 12:15

Le vice-prince héritier lui a confié le portefeuille le plus sensible du royaume des Saoud : celui de l'Énergie. Khalid al-Falih sera-t-il bon stratège ?

Un vénérable serviteur des Saoud a de nouveau été congédié, le 7 mai. L’octogénaire Ali al-Naïmi, à la tête du ministère de l’Énergie depuis 1995, était l’un des derniers membres de la vieille garde à siéger au gouvernement. L’impétueux vice-héritier, Mohamed Ibn Salman, 30 ans, l’a évincé au profit de l’un de ses proches conseillers, Khalid al-Falih, 56 ans.

De possibles bouleversements

L’annonce a mis la sphère financière internationale en émoi, car le nouveau venu, responsable d’un portefeuille qui recèle un trésor de 268 milliards de barils de pétrole, a théoriquement le pouvoir de bouleverser l’équilibre économique – et politique – mondial d’une simple signature. Et la stratégie saoudienne en la matière fait couler beaucoup d’encre : les flots de pétrole de schiste américain et l’ouverture politico-économique de l’Iran, autre important producteur, ont amené les autorités à ouvrir grand les vannes alors que les cours s’effondraient. Si cette stratégie gêne l’ennemi iranien, la Russie (rivale en Syrie) et le concurrent américain, elle coûte aussi beaucoup à Riyad, dont les indicateurs socio-économiques sont préoccupants. ...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale