Les agropoles de Meknès et de Berkane peinent à attirer les opérateurs

Les agropoles de Meknès et de Berkane peinent à attirer les opérateurs
Source : Telquel.ma
19/05/2016 11:37

Le projet des agropoles séduit peu les opérateurs. Le ministère de l’Agriculture entend donner plus d’impulsion et de consistance au démarchage vers les entreprises pour les encourager à investir.

Lancées il y a 4 ans, les agropoles de Meknès et de Berkane ne suscitent pas l’engouement espéré auprès des professionnels de l’agroalimentaire. Ce n’est pas Abdellatif Abbadi, chef de division de l’agrobusiness au ministère de l’Agriculture, qui soutiendra le contraire. «Il est vrai qu’au départ nous avons souhaité aller plus rapidement dans le processus de remplissage de ces agropoles. Nous n’avons pas atteint les objectifs pour cause de retards», a t-il expliqué à Telquel.ma en marge du Salon international de l’agriculture du Maroc (SIAM) qui s’est tenu du 26 au 1er mai à Meknès.

C’est dans le cadre du plan Maroc Vert que la stratégie des agropoles a été mise en place. Ledit plan ambitionne de mettre en place six zones industrielles aménagées pour répondre à la demande des industriels opérant sur toute la chaîne de valeur agricole. Sur les six sites programmés par le ministère de l’Agriculture en coordination avec celui de l’Industrie, seules les agropoles de Meknès et de Berkane, aménagées par MedZ, ont été livrées et sont en cours de commercialisation. ...







Recherche


Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale