L’incertitude actuelle pèsera sur la croissance, avertit le FMI

L’incertitude actuelle pèsera sur la croissance, avertit le FMI
Source : Lemonde.fr International
01/07/2016 08:45

Selon le porte-parole de l’institution de Washington, les doutes entourant les négociations entre Londres et ses partenaires sur le futur statut du pays sont de nature à « saper la croissance à court terme »

Le sujet fait désormais consensus parmi les économistes : le vote des Britanniques en faveur du Brexit pèsera sur la croissance du Royaume-Uni et de l’Union européenne. Mais pas seulement, s’inquiète le Fonds monétaire international (FMI). « Nous considérons l’incertitude actuelle comme étant sans doute le principal risque pour l’économie mondiale », a déclaré, jeudi 30 juin, Gerry Rice, le porte-parole du Fonds.

Selon lui, des doutes entourant désormais les négociations entre Londres et ses partenaires sur le futur statut du pays sont de nature à « saper la croissance à court terme », alors que celle-ci tourne déjà au ralenti sur la plupart des continents. « Les dirigeants politiques doivent se tenir prêts à prendre des mesures décisives pour tenter d’atténuer cela », a appelé M. Rice.

Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, ne disait pas autre chose dimanche 27 juin, lors d’un forum à Aspen (Colorado), aux Etats-Unis. « A ce jour, les responsables tant au Royaume-Uni qu’en Europe tiennent le niveau d’incertitude entre leurs mains. La manière dont ils agiront dans les prochains jours va vraiment influencer la direction que prendra le risque »,a-t-elle déclaré. Elle a ensuite souligné qu’en dépit de la réaction violente enregistrée par les Bourses européennes et la livre Sterling, vendredi 24 juin, au lendemain du référendum, les marchés ont plutôt bien résisté« Les banquiers centraux ont fait le travail », a-t-elle salué.

L’Allemagne affectée

Pour éviter que les banques ne se trouvent à court de financement, la Banque d’Angleterre, la Banque centrale européenne (BCE) ou encore la Réserve fédérale se sont en effet dites prêtes, dès vendredi 24 juin, à fournir aux établissements toutes les liquidités nécessaires en cas de besoin. « La violente chute de la livre sterling est en partie due à la révision à la baisse des attentes concernant la croissance britannique »,a déclaré, de son côté, mardi 28 juin, Maurice Obstfeld, le chef économiste du FMI, lors d’une intervention à Sintra (Portugal), au forum annuel de la BCE. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale