COP22 : le tourisme durable, ce n'est pas pour demain

COP22 : le tourisme durable, ce n'est pas pour demain
Source : Le360.ma
11/07/2016 23:45

A la veille de la COP22, le royaume et les autres pays du bassin méditerranéen se penchent sur la question du tourisme durable. Au risque de demeurer au stade de la déclaration d'intention...

A quelques mois de la COP22, le tourisme joue la carte du durable, affirme L'Economiste dans son édition du 12 juillet. Lundi 11 juillet, à Casablanca, les ministres des destinations majeures du Dialogue en Méditerranée occidentale (le Maroc, l'Espagne, le Portugal, la France, l'Algérie, la Mauritanie, la Tunisie, l'Italie, Malte et la Libye) se sont engagés à promouvoir le tourisme durable. Mais, au risque de tomber dans le greenwashing, les déclarations d'intention devront se traduire rapidement en action. Les participants à cette quatrième réunion du 5+5 s'accordent sur l'urgence de concrétiser les projets d'investissement et la promotion d'un tourisme durable. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale