Economie de la Culture : un potentiel mal géré

Economie de la Culture : un potentiel mal géré
Source : Le360.ma
12/07/2016 00:00

Le CESE a récemment présenté les conclusions de son rapport sur l'économie de la culture. Le Conseil plaide pour une rationalisation de l'organisation des festivals et l'exploitation de nouveaux espaces, tels les cafés. Les détails.

"Toutes les données montrent qu'un patrimoine immatériel riche et varié risque de se dégrader progressivement si l'État ne met pas en place une politique globale et intégrée pour une économie de la culture". C'est là l'un des principaux enseignements de l'avis du CESE, adopté lors de la dernière session ordinaire de son assemblée générale. Depuis quelques années, le Maroc a fait le pari de la culture pour s'assurer une meilleure visibilité à l'international. Il faut dire que certains pays comme les États-Unis ou la Corée du Sud en font une redoutable arme “soft power”. D'où l'importance de la mise en place d'une industrie de la Culture capable de créer un marché concurrentiel, pouvant contribuer à promouvoir et valoriser la richesse immatérielle. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale