Le Bénin voulait classer Ouidah au patrimoine mondial de l’Unesco, mais ne retrouve plus le dossier

Le Bénin voulait classer Ouidah au patrimoine mondial de l’Unesco, mais ne retrouve plus le dossier
Source : Lemonde.fr
12/07/2016 05:30

La demande de classement du grand port négrier n’a jamais été envoyée. Elle était presque terminée en janvier 2015, puis a disparu au ministère de la culture béninois.

Pour le Bénin, obtenir le classement au Patrimoine mondial de l’Unesco de l’ancien port négrier de Ouidah, situé à 40 kilomètres à l’ouest de Cotonou, est un enjeu essentiel. Ce site, qui a vu pendant trois siècles partir pour les Amériques plus d’un million d’esclaves, est aujourd’hui l’un des atouts du pays pour son développement touristique, et notamment le « tourisme mémoriel », en plein essor au sein de la communauté afro-américaine à la recherche de ses racines.

Oui mais voilà, le dossier demandant le classement a disparu. Le Bénin aurait mieux fait de commencer par bien le ranger – il a en effet nécessité dix ans de travail. Notre enquête obstinée n’en a trouvé trace dans aucun placard de l’administration du pays. 

L’Arbre de l’oubli

Le site de Ouidah est pourtant inscrit sur la liste indicative de l’Unesco depuis 1996. Non seulement la cité, mais aussi la route de quatre kilomètres qui mène à la plage. Un petit rappel historique et géographique s’impose sur les étapes, à Ouidah, de cette traite des Noirs, considérée aujourd’hui comme l’un des plus graves crimes contre l’humanité.

  • Les esclaves étaient d’abord amenés place Chacha et proposés aux enchères aux négriers blancs. Tous avaient un fort à Ouidah, les Portugais, les Français, les Britanniques et les Danois.
  • Enchaînés, les esclaves étaient ensuite « invités » à faire le tour de l’Arbre de l’oubli, neuf fois pour les hommes, sept fois pour les femmes, afin d’oublier leur pays et leur culture. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale