Côte d'Ivoire : le Maroc à l'origine de 15% des investissements agréés au niveau du CEPICI

Côte d'Ivoire : le Maroc à l'origine de 15% des investissements agréés au niveau du CEPICI
Source : Le360.ma
12/07/2016 17:45

Les investissements marocains en Côte d’Ivoire ont enregistré un repli au premier semestre, selon les chiffres publiés ce mardi par le CEPICI, l’agence gouvernementale de promotion des investissements. Le royaume a réalisé 32,85 milliards FCFA d’investissements sur la période.

Au premier semestre 2016, le Maroc a représenté 15% des 219 milliards FCFA d’investissements réalisés en Côte d’Ivoire, soit 32,85 milliards FCFA (50 millions d'euros), a annoncé ce lundi au cours d’une conférence de presse Emmanuel Essis, le directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI).
 
Comparé aux six premiers mois de 2015, le royaume qui avait injecté 50,750 milliards FCFA dans l’économie ivoirienne, enregistre donc un repli de 64%.
 
Selon le directeur général de l'agene de promotion des investissements en Côte d'Ivoire, cette baisse reste tout de même à relativiser. «Les Marocains ont énormément investis dans le pays les années antérieures et sont actuellement dans une phase de consolidation de leurs activités, ce qui nécessite relativement moins de ressources. Toutefois, nous ne sommes qu’en milieu d’année et nous espérons voir de nouvelles implantations marocaines se concrétiser d’ici la fin de l’année». ...

 

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale