Le futur gestionnaire privé des 20 000 points lumineux de Martil bientôt connu

Le futur gestionnaire privé des 20 000 points lumineux de Martil bientôt connu
Source : Challenge.ma
15/07/2016 10:15

Le modèle de Société de Développement Local (SDL) semble devenir le paradigme dominant dans la gestion de l’éclairage public au Maroc.

En effet, après l’expérience pionnière de la ville de Salé (plutôt concluante après 18 mois d’activité de Salanoor) et l’appel d’offres en cours de la ville de Marrakech (lequel a connu quelques soubresauts avec une première adjudication remise en cause par le ministère de tutelle), c’est au tour de la petite commune de Martil de faire le pari de confier ce service public à une entité mixte pilotée par un opérateur privé. Aussi, cette petite ville de 40.000 habitants est en phase finale de dépouillement des offres remises par différents soumissionnaires (dont quelques groupes étrangers tels l’espagnol Enertika et le français Citelum) et ce, pour en sélectionner un groupement qui devrait rejoindre le tour de table d’une SDL ad hoc dont il sera l’opérateur gestionnaire et l’actionnaire minoritaire au côté de la ville qui lui délègue le service public. ...

Recherche
Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo Plus

En bref Voir plus

Les articles les plus lus

Buzz

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale