Mort de Garry Marshall, réalisateur de Pretty Woman

Mort de Garry Marshall, réalisateur de Pretty Woman
Source : purepeople.com
20/07/2016 07:31

Le cinéaste était l'un des spécialistes de la comédie romantique et a largement marqué Hollywood par ses films.

C'est un grand nom du 7e art qui s'en est allé. Garry Marshall, 81 ans, est mort mardi 19 juillet à Burbank, des suites d'une pneumonie contractée après avoir fait une attaque. Il laisse derrière lui un Hollywood attristé, mais surtout sa femme Barbara, qu'il avait épousée en 1963, sa fille Ronny et pas moins de six petits-enfants.

Né à New York le 13 novembre 1934, Garry Marshall a commencé sa carrière dans le cinéma très tardivement. Il a d'abord débuté à la télé au début des années 1960, après avoir tergiversé. "J'étais un journaliste. J'étais batteur. J'étais tout. Je ne savais pas ce que j'étais", a-t-il raconté dans une interview au Los Angeles Times. C'est Jack Paar qui l'embauche en 1960 pour écrire au Tonight Show. C'est là que sa carrière de scénariste débute, après s'être notamment illustré avec humour dans différentes colonnes de journaux. "Avec Jack Paar, le travail était très spécifique – pas de confusion possible. Vous veniez chaque jour. Vous écriviez cinq pages de blagues. Vous rendiez votre copies... La pression était d'écrire cinq pages de vannes chaque jour. Je l'ai et je me suis dis, 'c'est ce que je veux faire'."

Garry Marshall se lance et s'illustre dès le début avec la série The Odd Couple, puis Happy Days. En 1982, il passe à la réalisation avec Docteurs in Love et enchaîne au rythme de deux longs métrages tous les deux ans en moyenne. Les années 90 marqueront sa consécration, avec tout d'abord l'incontournable Pretty Woman en 1990. Le film peignait la jolie histoire d'amour entre un richissime homme d'affaires perdu (Richard Gere) et une prostituée pragmatique (Julia Roberts). Pretty Woman est vite devenu culte pour plus d'une génération, amassant plus de 460 millions de dollars au box-office. Marshall est alors un réalisateur incontournable et attendu à Hollywood, lui qui avait jusqu'ici tant de mal à monter ses films et à trouver des acteurs. Désormais, on se bouscule à sa porte.

En 1991, il réalise Frankie & Johnny dans lequel jouent Al Pacino et Michelle Pfeiffer, les deux acteurs que Marshall voulait à l'origine pour Pretty Woman. Il enchaîne avec plusieurs films méconnus en France (Exit To Eden, L'autre soeur) et touche à nouveau le graal avec Just married (ou presque), qui marque la réunion avec les deux héros de Pretty Woman dans une irrésistible comédie romantique symbole de l'amour vache.

Garry Marshall sublimait les femmes ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale