1988 : Comment Michael Jackson et Prince ont inventé (ensemble) le futur de la pop

1988 : Comment Michael Jackson et Prince ont inventé (ensemble) le futur de la pop
Source : lesinrocks.com
20/07/2016 13:31

En 1988, Michael Jackson et Prince, les deux génies musicaux de la fin du 20ème siècle, sont tous les deux en tournée mondiale. Sous la forme d'un duo distant que tout semble opposer, ils en profitent pour poser les bases culturelles et économiques de la pop-music du futur. Tentative de réunification des mythes.

Le 21 avril dernier, les portes de la culture musicale du 20ème siècle se sont violemment refermées avec une quinzaine d’années de retard. Après la disparition pleine de grâce et de contrôle de David Bowie, Prince Rogers Nelson s’en est allé brutalement, emportant avec lui sa légende, une partie de ses secrets de composition et l’assurance semi-christique des idoles de la deuxième moitié du 20ème siècle. Sept ans plus tôt, Michael Jackson l’avait précédé en entrant définitivement au bal des morts-vivants : une sorte de cérémonie perpétuelle géante, à but moins lucratif que le Hall of Fame, mais dans laquelle les fans de Hendrix, Lennon, Cobain, Brown, Tupac ou Bowie viennent également flatter la nostalgie d’une époque qu’ils n’ont pas forcément connue. Vous pouvez y croiser Ian Curtis exagérer des mouvements circulaires en s’inventant mille bras, et, dans les zones les plus reculées, Mike Brant répéter à l’infini la figure du saut de l’ange jusqu’à frôler la perfection.
Prince et Michael font désormais partie de ce club un peu flippant. Mieux, ils symbolisent les connecteurs les plus logiques entre les musiques prisonnières du 20ème et le déluge de superstars aussi globales qu’éphémères qui colonisent la Terre depuis l’an 2000 et son bug invisible. Une douzaine d’années plus tôt, les carrières des deux prodiges qui intéressent cet article s’étaient croisées dans une éclipse de talents qui les a définitivement positionnés sur deux pôles créatifs. En 1988, ivres de leurs génies, rivaux mais réunis par les transformations qu’ils imposent à l’industrie du disque, Prince et Michael s’opposent, tracent leur route en solo mais inventent ensemble le paradigme de l’artiste moderne. Souvent retenu pour sa rivalité économique et artistique, le couple Prince/Jackson s’est en réalité affirmé sous la forme d’un duo distant. Tentative d’exploration et de réunification des mythes en cinq points.

– ÉCLIPSE

1988 est une année charnière dans la carrière des deux artistes. Prince et Michael fêtent leurs trente ans, ils sont en tournée pour défendre une paire de joyaux. L’année précédente, ils ont publié deux des disques les plus importants de la décennie. Lors de l’enregistrement de Bad, Jackson et son producteur Quincy Jones se sont clairement employés à proposer le son de l’époque en laissant voyager leur inspiration autour des balises stylistiques plantées par Prince depuis sa montée en puissance au début des années 80. Les boîtes à rythmes percutantes, les lignes de synthé surchargées, le mélange des genres entre rock, funk, soul et pop, le phrasé narquois façon Girls & Boys, la contradiction entre androgynie naturelle et postures badass artificielles… L’essentiel des concepts de sons et d’images du troisième album solo de Jackson reposent sur la vision de Prince et visent à incarner l’époque. Si bien que l’ex-enfant star des Jackson 5 propose à son rival de le rejoindre pour un duo sur le morceau titre de son disque. Prince refuse de chanter et de jouer le rôle du guest dans le clip de Bad (il s’en expliquera une dizaine d’années plus tard dans un échange classique avec Chris Rock). En plus d’annuler le fantasme ultime des fans de pop-music du monde entier, la décision donne naissance à la carrière de Wesley Snipes qui affronte finalement Jackson et son combo cuir/touffe mouvante dans la version longue du clip…




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale