La compétition du Festival International du Film de Toronto est enfin dévoilée

La compétition du Festival International du Film de Toronto est enfin dévoilée
Source : lesinrocks.com Livre
27/07/2016 14:46

Au fil d’œuvres dont certaines furent déjà présentées à Cannes (Verhoeven, Jarmusch, Jeff Nichols), la sélection de l'édition 2016 du Festival International du Film de Toronto oscille du biopic politique américain (avec Joseph Gordon Levitt) à la chronique sentimentalo-musicale (avec Ryan Gosling).

C’est le remake des Sept Mercenaires par Antoine Fuqua, avec Denzel Washington et Chris Pratt, qui ouvrira le bal. Par le passé, le cinéaste américain avait déjà foulé du pied la terre canadienne pour venir y présenter Training Day et The Equalizer. Les séances spéciales permettront quant à elles de conjuguer les cultures : face au très attendu The Birth Of Nation de Nate Parker, récit édifiant sur l’esclavagisme et Grand Prix du dernier Festival de Sundance, nous pourrons découvrir La communauté, le dernier film semi-autobiographique de Thomas Vinterberg (Festen, La Chasse), mais également Le secret de la chambre noire, le nouveau drame de Kiyoshi Kurosawa, l’auteur de la poignante trilogie Shokuzai.

On s’intéressera également de près à l’envoûtant La La Land, le prometteur second long-métrage du réalisateur de Whiplash, avec Ryan Gosling et Emma Stone, auquel s’accole un autre film musical des plus intrigants (JT + The Tennessee Kids, le documentaire qu’a consacré Jonathan Demne à Justin Timberlake) mais aussi, face à ces films-événements, à l’Orpheline du trop discret Arnaud des Pallières, qui il y a quelques années de cela nous avait enchanté avec le troublant Disneyland, mon vieux pays natal.

Si le Toni Erdmann de la germanique Maren Ade fut acclamé au fil des festivals et intègre tout naturellement la programmation de Toronto, c’est une autre femme cinéaste qui attise notre curiosité : Eleanor Coppola et son Paris Can Wait, romance réunissant Alec Baldwin et Diane Lane. Pour rappel, c’est à l’épouse du réalisateur d’Apocalypse Now que nous devons Heart of Darkness, le fameux making of dudit classique, dévoilant l’enfer que peut représenter un tournage. Reste à savoir comment s’opérera le passage pour l’artiste du documentaire à la fiction. ...




Recherche

En bref Voir plus



Les articles les plus lus

Buzz

Newsletter
Conformément à la loi 09-08, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition au traitement de vos données personnelles.
Ce traitement a été autorisé par la CNDP sous le n° D-W-343/2017

*: champ obligatoire

Météo

En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation, vous proposer des offres adaptées et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter notre Notice légale